Fraport AG

Rapport intermédiaire de Fraport - Premier semestre 2008: Nouvelle hausse de l'indicateur EBITDA - Baisse des recettes et des bénéfices du groupe par rapport à l'exercice précédent

L'optimisme reste de rigueur pour l'exercice complet

    Francfort-sur-le-Main (ots) - Au cours des six premiers mois de l'exercice 2008, le groupe Fraport a enregistré un chiffre d'affaires de 1 044,5 millions d'euros, soit une baisse de 7,1 % par rapport au premier semestre de l'exercice précédent, qui a bénéficié d'effets particuliers. Toutefois, après ajustement par rapport à ces effets, le chiffre d'affaires a augmenté de 5,8 %, soit une hausse appréciable. Parallèlement, l'indicateur EBITDA (revenus avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a augmenté de 4,5 % pour atteindre 285,4 millions d'euros au cours des deux premiers trimestres, cette hausse après ajustement étant de 2,4 %.  Au cours de cette même période, les bénéfices du groupe se sont élevés à 93 millions d'euros, soit une baisse de 9,5 % par rapport à l'exercice précédent en raison d'intérêts débiteurs plus élevés.  Les bénéfices par action non dilués sont passés de 1,12 à 1,01 euro.

    Entre janvier et juin 2008, Fraport a enregistré 26 262 754 passagers à l'aéroport de Fraport (+ 2,2 % par rapport au premier semestre de 2007). Les aéroports dans lesquels le groupe Fraport détient une participation majoritaire (Francfort, Francfort-Hahn, Antalya, Lima, Burgas et Varna) ont accueilli 36 624 192 passagers au cours du premier semestre de 2008 (+ 3,7 %). Durant la même période, le tonnage de fret du groupe (fret + courrier) a atteint 1 250 146 tonnes métriques, soit une augmentation de 6,1 % en glissement annuel.

    La baisse du chiffre d'affaires s'explique par la perte de 79,6 millions d'euros de recettes due à la vente, le 1er avril 2008, d'ICTS Europe, une filiale de Fraport spécialisée dans la sécurité, et par les recettes de 57,6 millions d'euros générées par le contrat de location-financement de l'Airrail Center conclu l'année dernière. Après ajustement par rapport à ces deux effets spéciaux, les bénéfices du groupe ont augmenté de 5,8 %.  En particulier, cette augmentation peut être attribuée à la consolidation complète, pour la première fois depuis août 2007, de l'aéroport de Lima (+ 42,7 millions d'euros).  L'aéroport de Francfort a pour sa part enregistré une hausse de ses recettes, notamment grâce aux activités supplémentaires dans le segment "Retail and Properties".

    Les frais d'exploitation ont chuté de 8,7 % pour atteindre 813,1 millions d'euros au cours de la période de référence. Après ajustement par rapport aux effets spéciaux susmentionnés, les frais d'exploitation ont augmenté de 8 % en glissement annuel.  Cette hausse peut être principalement attribuée à la consolidation complète, pour la première fois, des investissements de Fraport dans l'aéroport de Lima (+ 30,6 millions d'euros).

    Les dépenses de personnel ont chuté de 9,9 % pour atteindre 495,1 millions d'euros en raison de la vente d'ICTS Europe. Après ajustement, celles-ci ont augmenté de manière sous-proportionnée de 3,6 % par rapport à la même période de l'exercice précédent, et ce en dépit de l'augmentation du nombre de personnel et de la convention collective négociée récemment.

    Les dépenses hors personnel sont passées de 340,6 millions d'euros (premier semestre de 2007) à 318 millions d'euros  (premier semestre de 2008) en raison des effets spéciaux susmentionnés. Sur une base ajustée, ces dépenses ont augmenté de 15,8 %.

    Le ratio des dépenses de personnel (47,4 %) est 1 point de pourcentage inférieur au ratio ajusté de 2007, tandis que le ratio des dépenses hors personnel (30,4 %) est 2,6 points de pourcentage supérieur.

    En comparaison semestrielle, l'EBITDA a augmenté de 4,5 % pour atteindre 285,4 millions d'euros. La marge EBITDA (27,3 %) est supérieure de 3 points de pourcentage à celle de l'exercice précédent.  Après ajustement par rapport aux effets spéciaux, l'EBITDA a augmenté de 2,4 % (+ 6,5 millions d'euros par rapport au premier semestre ajusté de 2007) pour atteindre 275,4 millions d'euros. Le résultat financier s'est nettement détérioré, passant de - 4,1 millions d'euros l'année dernière à - 48,7 millions d'euros au cours de la période de référence. Cette détérioration s'explique principalement par la forte hausse des intérêts débiteurs,  résultant principalement des intérêts sur les dettes à long terme de Fraport pour la concession d'exploitation d'Antalya et sur les dettes liées à l'accord-cadre conclu avec Celanese AG/Ticona GmbH, ainsi que de la hausse des investissements de capitaux.

    Pour l'exercice complet 2008, Fraport pense que le versement en attente de 41,9 millions d'euros au titre de la garantie d'investissement du gouvernement fédéral allemand pour des investissements de capitaux à l'étranger (GKA) dans le cadre de l'engagement de Fraport à Manille aura une incidence positive sur les bénéfices du groupe. Toutefois, après ajustement par rapport à ce montant, les recettes du groupe seront inférieures à celles de l'exercice précédent. Par rapport aux prévisions antérieures, le segment "Aviation" de Fraport réalisera une hausse des recettes grâce au renforcement des normes de sécurité et à l'augmentation de la demande de services de sécurité. En revanche, l'augmentation inattendue des salaires dans le cadre de la convention collective aura une incidence négative sur les résultats du segment exigeant en personnel "Ground-handling". Fraport s'attend à une amélioration des résultats pour le segment "Retail and Properties". Le segment "External Activities" se développera conformément aux prévisions. Toutefois, les bénéfices pourraient être limités par la faiblesse du dollar américain.

    En dépit des changements susmentionnés, Fraport maintient ses prévisions à la hausse de l'indicateur EBITDA du groupe par rapport à l'exercice 2007.  De même, les recettes - ajustées par rapport à l'effet unique du contrat de location-financement de l'Airrail Center et à la déconsolidation d'ICTS Europe - devraient être supérieures à celles de l'exercice précédent.

    Des photos (qualité impression) de l'aéroport de Francfort et de Fraport AG peuvent être téléchargées gratuitement sur le site www.fraport.com, rubrique "Press Center", puis "Photo Archive".

  En outre, les journalistes TV peuvent télécharger gratuitement des séquences vidéo sur http://fraport.cms-gomex.com.

ots Originaltext: Fraport AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Fraport AG Frankfurt Airport Services Worldwide
Robert A. Payne, B.A.A. - Manager International Press
Press Office (Dept. UKM-PS), Corporate Communications (UKM)
60547 Francfort-sur-le-Main, République fédérale d'Allemagne
Tél.:        +49/69/690'78547
Fax:         +49/69/690'60548
E-Mail:    r.payne@fraport.de
Internet: www.fraport.com



Plus de communiques: Fraport AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: