Fraport AG

Fraport, exercice 2007: Des chiffres record malgré les contraintes de capacité

  Francfort (ots) - Les recettes et l'indicateur EBITDA continuent à augmenter - Perspectives optimistes pour 2008 - Chiffres préliminaires - Sous réserve d'approbation du Conseil de surveillance

    Lors de l'exercice 2007, le groupe Fraport a de nouveau atteint des chiffres record de trafic aérien et augmenté son chiffre d'affaires et son résultat d'exploitation. Atteignant 2,33 milliards d'euros, le chiffre d'affaires enregistre une hausse de 8,6 % par rapport à l'année dernière, tandis que l'EBITDA (revenus avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) augmente de 0,4 % par rapport à 2006, pour atteindre 580,5 millions d'euros. À 213,7 millions d'euros, le bénéfice net enregistre une baisse de 6,6 % en raison des effets spéciaux qui ont marqué l'année 2006. Le conseil de direction de Fraport recommande un dividende inchangé, à 1,15 euro par action.

    À l'aéroport de Francfort (FRA), siège central du groupe, Fraport a enregistré un nouveau record de son trafic passagers pour l'exercice 2007. Avec plus de 54 millions de voyageurs, l'aéroport de Francfort a connu une hausse de 2,6 %. Le tonnage de fret a, pour sa part, grimpé d'1,9 %, pour atteindre 2,1 millions de tonnes métriques. Ensemble, les aéroports dans lesquels Fraport détient une participation majoritaire ont accueilli 75,6 millions de passagers, ce qui représente un taux de croissance annuel de 5,5 %.

    Ces chiffres démontrent une nouvelle fois l'effet ralentisseur des contraintes de capacité à l'aéroport de Francfort. Lors de la conférence de presse annuelle consacrée à la situation financière de la société, qui s'est tenue aujourd'hui à Francfort, le président du conseil de direction de Fraport, Wilhelm Bender, a déclaré qu'il était d'autant plus ravi de la décision d'autoriser l'agrandissement de l'aéroport, prise en décembre dernier. "Cette décision constitue une étape importante pour la mise en oeuvre opportune de nos projets d'agrandissement de l'aéroport", a-t-il expliqué. Wilhelm Bender affirme que cet agrandissement et la nécessité urgente d'accroître la capacité vont permettre de garantir la future compétitivité de l'aéroport à long terme. Par conséquent, l'autorisation d'agrandir l'aéroport de Francfort "va également profiter à toute la région de Francfort - Rhin Main, dont la prospérité a toujours été étroitement liée à une infrastructure de transport efficace", précise-t-il.

    Wilhelm Bender souligne une nouvelle fois que Fraport souhaite attendre les éclaircissements juridiques apportés par les procédures accélérées du Tribunal administratif de la Hesse, même si la validation du zonage a déjà fourni les bases juridiques permettant de débuter immédiatement les travaux. "Compte tenu de notre respect pour le tribunal et de notre volonté de procéder à l'agrandissement de façon constructive et dans un esprit de partenariat et de bon voisinage, nous ne prendrons pas de mesures irréversibles, affirme Wilhelm Bender. Toutefois, lorsque la situation juridique aura été clarifiée, c'est-à-dire probablement au début de l'année 2009 au plus tard, nous débuterons aussitôt notre vaste projet d'agrandissement."

    Jusqu'à l'ouverture de la nouvelle piste prévue pour l'hiver 2011, FRA prévoit de rivaliser brillamment avec ses plates-formes internationales concurrentes en maximisant 4 stratégies pour une utilisation encore plus efficace de l'infrastructure existante. Premièrement, la tendance visant à accroître l'utilisation de la capacité des avions de passagers à l'aéroport de Francfort doit se poursuivre. Deuxièmement, les gros porteurs seront de plus en plus utilisés. Troisièmement, l'intermodalité (intégration du transport aérien et du transport ferroviaire que l'aéroport de Francfort défend depuis de nombreuses années) va encore s'intensifier. Et enfin, l'entreprise espère accroître encore davantage l'attractivité des créneaux de décollage et d'atterrissage tôt le matin et tard le soir. L'aéroport pourra ainsi activer des réserves de capacité disponibles dans le système existant. "Nous sommes fiers de notre position sur le marché, que nos concurrents nous envient", affirme Wilhelm Bender. Environ 70 % de tous les vols intercontinentaux depuis et vers l'Allemagne sont effectués via Francfort. La part des gros porteurs à l'aéroport de Francfort augmente continuellement et atteint aujourd'hui 25 %. À titre de comparaison, ce chiffre est inférieur à 6 % pour l'aéroport de Munich.

    "En plus de développer son siège central de Francfort dans une ville aéroportuaire, Fraport exploite également de nouvelles opportunités de marché dans le cadre de ses activités externes", explique Wilhelm Bender. L'année dernière, les participations et les investissements existants de l'aéroport ont réussi à satisfaire aux exigences de développement. "Nous sommes en permanence à l'affût de nouvelles opportunités intéressantes dans le monde entier, dans le but de réaliser des bénéfices sur la vente de notre expertise dans les activités aéroportuaires", précise le président du conseil de direction.

    "Nous entretenons des relations étroites avec le marché, notamment dans les pays en pleine croissance comme l'Inde et la Chine", a-t-il ajouté. Ces marchés sont réceptifs à une participation encore plus active de Fraport, en plus des investissements aéroportuaires existants de l'entreprise dans la capitale indienne, Delhi, et dans la mégapole de Xi'an en Chine centrale. Par ailleurs, des négociations prometteuses pour des investissements supplémentaires en Chine sont en cours.

    Le président du conseil de direction de Fraport est optimiste concernant l'exercice 2008. En termes d'activité, les deux premiers mois de l'année ont été très positifs. À l'aéroport de Francfort, le trafic passagers a augmenté de 3,7 % par rapport à un mois de janvier 2007 déjà très actif. La tendance à la hausse s'est poursuivie en février, puisque l'aéroport a accueilli plus de 4 % de passagers en plus en glissement annuel. En revanche, les mouvements aériens sont restés inchangés. De ce point de vue, nous pouvons uniquement déterminer le taux de croissance qui serait enregistré si FRA avait suffisamment de capacité disponible pour répondre à la demande.

    Selon Wilhelm Bender, les prévisions de croissance pour les autres aéroports du groupe Fraport sont clairement plus ambitieuses. Ensemble, ces aéroports devraient participer aux excellentes perspectives de croissance de l'aviation mondiale, au moins de façon proportionnelle. À Francfort, le trafic passagers devrait augmenter d'1 ou 2 % en 2008.

    Wilhelm Bender annonce une baisse du chiffre d'affaires en termes absolus pour 2008, en raison de la vente récente d'ICTS Europe. Hors cet effet exceptionnel, les recettes vont de nouveau augmenter grâce à des chiffres de trafic passagers en hausse. "Par conséquent, nous devrions clôturer l'exercice actuel avec une nouvelle augmentation de l'EBITDA", affirme le PDG de Fraport.

    "Nous réussissons car nous sommes compétitifs et orientés marché", explique Wilhelm Bender, dans le contexte actuel de conflits sur les salaires en Allemagne. "Ces facteurs de réussite ont été et doivent continuer à être primordiaux, notamment en ce qui concerne les charges de personnel, qui constituent notre premier poste de dépense", ajoute-t-il. Wilhelm Bender comprend que les employés souhaitent bénéficier adéquatement du succès de leur travail. C'est la raison pour laquelle Fraport applique depuis de nombreuses années un programme d'intéressement pour ses employés. "Une nouvelle convention collective et d'éventuelles actions sectorielles ne doivent pas remettre en cause ce que nous avons réussi à mettre en place dans notre entreprise en faveur de tous les employés", déclare-t-il.

    Tous les chiffres indiqués pour l'exercice 2007 sont préliminaires jusqu'au 18 mars, date à laquelle le Conseil de surveillance de Fraport AG approuvera l'état des comptes 2007. Le rapport annuel 2007 de Fraport sera disponible le 20 mars, sous la forme d'un fichier téléchargeable sur le site Internet de Fraport. L'assemblée générale annuelle de Fraport AG se tiendra le 28 mai à la Jahrhunderthalle de Francfort-Höchst.

ots Originaltext: Fraport AG
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Fraport AG Frankfurt Airport Services Worldwide
Robert A. Payne, B.A.A. - Manager International Press
Press Office (Dept. UKM-PS), Corporate Communications (UKM)
60547 Francfort-sur-le-Main
République fédérale d'Allemagne
Tél.:         +49/69/690/78'547
Fax:          +49/69/690/60'548
E-Mail:      r.payne@fraport.de
Internet:  www.fraport.com



Plus de communiques: Fraport AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: