Fraport AG

Rapport intermédiaire de Fraport - Premier semestre 2007 : Augmentation des recettes et des bénéfices du groupe - Prévisions optimistes pour l'année 2007

Fraport acquiert une participation majoritaire dans l'aéroport de Lima

    Francfort/Main (ots) - Le groupe Fraport, exploitant de services aéroportuaires, a réalisé un chiffre d'affaires de 1 124,4 millions d'euros au cours du premier semestre 2007. Par un effet particulier, le chiffre d'affaires net a augmenté en glissement annuel de 8,4 % - ou de 2,8 % après ajustement par rapport à l'effet. L'EBE (excédent brut d'exploitation) a baissé de 5,3 % pour atteindre 273 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année en raison des effets positifs uniques de 2006. Avec 102,8 millions d'euros, les bénéfices du groupe ont dépassé de 6 % le niveau de l'an passé. Les bénéfices de base par action sont passés de 1,06 à 1,12 euro.

    Entre janvier et juin 2007, Fraport a enregistré 25 695,723 passagers à l'aéroport de Francfort (FRA), base principale du groupe. Le volume passagers de FRA a ainsi dépassé de 2,5 % celui des deux premiers trimestres de 2006. Les aéroports du groupe à Francfort, Francfort-Hahn, Antalya, Bourgas, Varna et Lima ont accueilli un total de 34 118 822 passagers au cours du premier semestre 2007, ce qui représente une hausse de 6,7 % du nombre de passagers. Durant la même période, le tonnage de fret du groupe (fret + courrier) a atteint 1 178 506 tonnes métriques, soit une hausse de 1,9 %.

    Le développement des activités extérieures de Fraport AG a été particulièrement satisfaisant. Comme cela avait été annoncé, Fraport a acquis la majorité des actions de l'aéroport de Lima, la capitale péruvienne. La société a versé 36,8 millions USD pour les 57,25 restants de la participation à l'aéroport. Ce prix d'acquisition représente un EBE multiple de 8. Il est par conséquent particulièrement intéressant par rapport à d'autres transactions similaires. Une partie des actions de l'aéroport de Lima pourrait être finalement cédée, mais Fraport en conservera au moins 60 %.

    La forte hausse du chiffre d'affaires net (+ 8,4 %), qui s'élève ainsi à 1 124,4 millions d'euros, est principalement due aux 57,6 millions d'euros de recettes réalisées dans le cadre de crédits-bails pour l'Airrail Center de Francfort, balancés par des coûts du même ordre. Ajusté par rapport à cet effet particulier, le chiffre d'affaires net du groupe a augmenté de 2,8 % en glissement annuel. La croissance du chiffre d'affaires net de l'aéroport de Francfort résulte principalement de la hausse, liée au trafic, des recettes générées par les redevances d'aéroport, la vente de détail et le parking. Dans la branche des activités extérieures, les filiales de Fraport, ICTS Europe et Fraport Twin Star (à Bourgas et Varna, Bulgarie), ainsi que les opérations de la société à Delhi en Inde ont eu un effet positif sur le chiffre d'affaires du groupe.

    Les frais d'exploitation ont augmenté de 11,1 % pour atteindre 890,1 millions d'euros au cours de la période de référence.

    Sont inclus dans les frais les coûts engendrés par l'effet unique des crédits-bails, équivalant aux recettes découlant de ces bails. Toutefois, sur une base ajustée, les frais d'exploitation enregistrés au cours du premier semestre ont connu une hausse de 3,9 %. Les coûts en personnel ont augmenté de 3,3 % pour atteindre 549,5 millions d'euros. Cette hausse est principalement due à l'extension continue des activités de la filiale de Fraport ICTS et de la première consolidation sur une année entière de Fraport Twin Star, dont la position en termes de coûts est plus élevée en raison des hausses saisonnières au premier semestre 2007.

    Si l'on ajuste les effets des crédits-bails, le ratio des dépenses de personnel était de 51,5 % entre janvier et juin 2007, soit au même niveau que l'année précédente. Le ratio des dépenses hors personnel a augmenté de 0,6 points de pourcentage par rapport à l'an passé en s'établissant à 26,5 %.

    En raison des effets particuliers positifs de l'an passé et de la hausse des frais d'exploitation, l'EBE a chuté de 5,3 % au cours des six premiers mois de 2007, atteignant ainsi 273 millions d'euros. Cependant, au regard de tous les effets particuliers, l'EBE a en réalité progressé de 2 %. Le résultat financier a été de moins 4,1 millions d'euros. Par rapport au premier semestre 2006, ce résultat représente une amélioration de 4,5 millions d'euros. Cela est dû à une hausse de la valeur marchande de contrats dérivés et d'investissements, ainsi que d'un paiement reçu dans le cadre du projet de Manille.

    Un taux d'imposition plus avantageux, dans le cadre des investissements internationaux, a eu une incidence particulièrement positive sur les bénéfices du groupe : 102,8 millions d'euros, soit une hausse de 6 %.

    En raison d'une évolution positive du trafic, Fraport maintient fermement ses prévisions en termes de volume passagers sur sa base principale de FRA. Le nombre de passagers pour toute l'année 2007 devrait augmenter à un taux compris entre 1,5 et 2 %. L'exploitant d'aéroports s'attend en outre à ce que le chiffre d'affaires du groupe augmente plus fortement qu'en 2006. L'EBE, ajusté par rapport aux effets particuliers de 2006, devrait également demeurer à son niveau ou croître légèrement par rapport à l'année précédente.

ots Originaltext: Fraport AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Fraport AG Frankfurt Airport Services Worldwide
Robert A. Payne, B.A.A.
Manager International Press
Press Office (Dept. UKM-PS)
Corporate Communications (UKM)
60547 Francfort-sur-le-Main
République fédérale d'Allemagne
Tél.:        +49/69/690-78547
Fax:         +49/69/690-60548
E-mail:    r.payne@fraport.de
Internet: www.fraport.com



Plus de communiques: Fraport AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: