Fraport AG

Rapport intermédiaire de Fraport - de janvier à septembre 2006: Recettes, EBITDA et résultats consolidés en forte hausse

Tous les segments du groupe progressent - perspectives réjouissantes pour le quatrième trimestre Francfort (ots) - Les activités du groupe Fraport (FSE : FRA) ont progressé sans discontinuer au cours du troisième trimestre 2006. Entre janvier et septembre 2006, les recettes du groupe ont atteint 1 619,6 millions d'euros, enregistrant une croissance de 3,6 % par rapport à l'année précédente. Au cours de la même période, l'indicateur EBITDA (revenus avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a augmenté de 11 %, pour atteindre 486,9 millions d'euros. Avec 200,1 millions d'euros, le profit du groupe s'est accru de 47,9 % au cours des neuf premiers mois par rapport au niveau de l'année dernière. Le président du conseil de direction de Fraport, Wilhelm Bender, a souligné que, malgré "ces chiffres extrêmement gratifiants", Fraport est confronté à des " défis croissants d'un nouveau type",telle que la pression croissante sur les charges d'aéroport ou les importants investissements à consentir en vue de la modernisation, de la rénovation et de l'expansion des capacités actuelles en termes de terminal. La société compte relever ces défis "depuis une position de force". Toutefois, le succès de l'entreprise au siège central de Francfort, et donc la compétitivité future du groupe dans son ensemble, dépend de "la réussite de l'expansion de l'aéroport de Francfort". Les six aéroports du groupe Fraport ont accueilli 56,3 millions de passagers entre janvier et septembre 2006 - soit 1,5 % de plus qu'au cours de la période correspondante de l'année précédente. L'aéroport de Francfort (FRA) a accueilli 40,2 millions de passagers pendant les neuf premiers mois de l'année, soit une croissance de 1,0 %. "Nous ne nous attendons pas à une accélération de cette croissance avant la fin de l'année", a déclaré M. Bender. Les contraintes actuelles en termes de capacité empêchent tout renforcement de la croissance. Entre janvier et septembre, les aéroports du groupe Fraport ont vu transiter plus d'1,9 million de tonnes métriques, soit une augmentation du transport de marchandises de 11 %. L'aéroport de Francfort a géré 1,5 million de tonnes métriques de fret au cours des trois premiers trimestres de 2006 - soit une nouvelle augmentation, robuste, de 10,6 %. Stefan Schulte, membre du conseil de direction en charge des finances chez Fraport, explique que les 3,6 % d'augmentation des recettes, qui s'élèvent à 1 619,6 millions d'euros, peuvent être attribués principalement aux rentrées plus élevées des services de sécurité ainsi qu'à la vente au détail et à l'exploitation des parkings. L'augmentation des autres revenus d'exploitation provient notamment de la libération des provisions, de la vente de sa participation de 50 % dans la filiale TCR et d'un paiement partiel reçu en compensation du projet de terminal de Manille. Selon M. Schulte, les dépenses d'exploitation ont augmenté de 4,2 % pendant la période de référence, atteignant 1 204,1 millions d'euros, en raison de l'acquisition par Fraport d'une part majoritaire dans le terminal d'Antalya et des projets à grande échelle de construction et de modernisation à l'aéroport de Francfort. Les dépenses de personnel, atteignant 805,9 millions, ont dépassé le niveau de 2005 de 5,2 %. L'augmentation des dépenses de personnel du groupe s'est majoritairement effectuée au sein de la filiale de Fraport ICTS Europe, qui a vu le nombre de ses employés croître de 21,1 % en raison de son expansion. Au niveau du groupe, Fraport a employé en moyenne 28 042 personnes au cours des neuf premiers mois de 2006 - soit nettement plus de 10 % de plus qu'au cours de la période correspondante en 2005. Le ratio des dépenses de personnel est resté inchangé, à 49,8 %, par rapport au niveau de l'année précédente. De même, le ratio des dépenses hors personnel s'est maintenu à 24,6 %. L'indicateur EBITDA a gagné 11 % entre janvier et septembre 2006, atteignant 486,9 millions d'euros, grâce notamment aux autres revenus d'exploitation. La marge EBITDA a gagné deux points de base, à 30,1 %. Avec 200,1 millions d'euros, le profit du groupe s'est accru de 47,9 % au cours des neuf premiers mois par rapport au niveau de l'année dernière. Les bénéfices par action non dilués sont passés de 1,49 à 2,19 euros. Le conseil de direction prévoit pour l'exercice 2006 dans son ensemble une augmentation du revenu de 2 %. L'indicateur EBITDA devrait croître à un taux de 6 à 8 %. Actuellement, selon les anticipations, le revenu net de la société pour l'année 2006 devrait gagner plus de 30 %. ots Originaltext: Fraport AG Internet: www.presseportal.ch Contact: Fraport AG Frankfurt Airport Services Worldwide Robert A. Payne B.A.A. - Manager International Press Press Office (Dép. UKM-PS) Corporate Communications (UKM) 60547 Francfort-sur-le-Main Tél.: +49 69.690.78547 Fax: +49.69.690.60548; E-mail:r.payne@fraport.de Internet: www.fraport.de

Ces informations peuvent également vous intéresser: