Renault Suisse SA

Happy Birthday! Bon Anniversaire! - 90 ans de présence de Renault en Suisse

Urdorf (ots) - Des Monasix et Vivasix en 1927 aux nouveaux Scenic et Grand Scenic début 2017, Renault fête à partir de ce mois d'avril 90 ans d'histoire et de culture automobiles en Suisse, tout en prenant résolument en mains l'avenir de la mobilité. Le constructeur français en fait la démonstration au travers de la gamme de modèles la plus jeune d'Europe, et du dynamisme de sa marque Dacia récemment remaniée. A cela s'ajoute la renaissance de la marque Alpine dont la nouvelle A110 arrivera sur les routes suisses d'ici la fin de l'année. Cette 91ème année de présence en territoire helvète débute donc sous les meilleurs hospices pour le Groupe Renault qui peut également compter sur l'engagement et le professionnalisme de ses collaborateurs, de son réseau étendu de partenaires et ses centaines de collaborateurs engagés à satisfaire les clients Suisses.

30 avril 1927: Renault pose la première pierre en vue de l'importation et de la distribution des véhicules de marque Renault en Suisse, en créant à Genève la société S.A.V.A.R. (Société anonyme pour la vente des automobiles Renault). Nonante ans plus tard, Renault Suisse SA peut se targuer d'être l'un des principaux importateurs de ce pays. Bien au-delà de la vente d'automobiles, l'engagement de Renault Suisse SA est à la fois économique, sociétal, sportif et culturel.

«En 90 ans, Renault - en compagnie de Dacia au cours des onze dernières années - a établi une culture d'entreprise, des valeurs et des relations avec ses partenaires et clients qui représentent aujourd'hui un capital inestimable», confie Olivier Wittmann, le directeur général de Renault Suisse SA. «Nous allons continuer de capitaliser sur ces acquis. Renault dispose actuellement de la gamme de modèles la plus récente d'Europe. Elle sera complétée cette année par les lancements de Nouveau Koleos, Nouveau Captur et du pick-up Alaskan. La marque Dacia, quant à elle, vient de réaliser une année record, ce qui ne nous a pas empêchés de remanier l'ensemble des modèles avec l'objectif de placer la barre encore plus haut cette année. Notre volonté de contribuer activement à la mobilité de demain est illustrée par notre voiture 100 % électrique ZOE, dont l'autonomie a été portée à 400 km*. Et la renaissance de la marque Alpine démontre comment la passion automobile peut être vécue au 21e siècle.»

QUELQUES CHIFFRES...

Pendant les neuf décennies d'existence de Renault en Suisse, non moins de 500 nouveaux modèles ont été lancés dans notre pays. Cela s'est traduit par plus d'un million de véhicules neufs vendus (1'040'382 voitures particulières et véhicules utilitaires légers des marques Renault et Dacia entre 1927 et 2016). En nonante ans, Renault Suisse SA a mis sur pied un réseau totalisant aujourd'hui 205 partenaires Renault et 55 partenaires Dacia. 210'551 véhicules de marque Renault et 39'625 de marque Dacia sont actuellement immatriculés en Suisse (situation au 30.09.2016).

... ET DONNÉES

Renault a étendu sa présence en Suisse quand l'automobile a connu l'essor considérable des années 1950. Confrontée à la nécessité de s'agrandir et constatant qu'elle était de plus en plus appréciée en Suisse alémanique, la marque française a décidé de déménager la société S.A.V.A.R. Le 10 décembre 1959, Renault inaugurait son nouveau centre d'importation à Regensdorf (ZH), sur un terrain d'une superficie de 40'000 mètres carrés. Et en octobre 1962, l'entreprise adoptait la raison sociale de Renault Suisse SA. Pour faire face à la hausse continue des ventes, Renault Suisse SA inaugurait en 1974 le centre de livraisons d'Oensingen (SO). Plus tard, dans le cadre de l'alliance Renault Nissan, la société d'importation Renault déménageait à Urdorf (ZH), dans des locaux partagés par les deux marques depuis 2002. En Suisse, le lancement de la marque Dacia en 2005 a été le début d'une histoire à succès sans pareil.

*cycle NEDC (Nouveau cycle européen de conduite, 300 km au quotidien)

RENAULT, DACIA ET ALPINE EN SUISSE

Nonante ans de présence de Renault en Suisse, c'est aussi un peu de culture et d'art de vivre français, à l'image des icônes de la construction automobile grâce auxquelles Renault établit en permanence de nouveaux standards.

En 1929, la Monasix et la Vivasix étaient suivies de la Monaquatre, déjà considérée à l'époque comme une «voiture pour la Suisse». Dans les années 1950 et 1960, on vit apparaître la Renault 4 CV (moteur arrière), la Frégate et la Dauphine, puis la Renault 4, la Renault 8 (également déclinée en version Gordini) et la Renault 16, pour ne citer que quelques-uns des modèles les plus fréquemment rencontrés sur le réseau routier helvétique.

Dans les années 70, la Renault 5 fut un best-seller ayant la rare particularité de couvrir tout l'éventail entre la voiture basique et la sportive pure et dure (R5 Turbo).

En 1984, le Renault Espace ouvrait la voie à une nouvelle catégorie de voitures, celle des monospaces, qui ne tardèrent pas à transformer le paysage automobile européen. D'autres modèles à succès suivirent, comme Twingo, Clio (elle succédait à la Renault 5), Kangoo et Scenic, le véhicule familial polyvalent par excellence.

La gamme actuelle témoigne toujours de la capacité d'innovation de Renault dans les divers segments. On note la présence de toute une palette de crossover (Captur, Koleos, Espace), de Talisman dans le haut de la gamme, ou encore de l'offre de véhicules 100 % électriques la plus étendue d'Europe (Twizy, ZOE, Kangoo Z.E. et Master Z.E.).

Le renouvellement de la gamme de modèles Renault se poursuit: après Talisman, Talisman Grandtour, Nouvelle Megane, Nouvelle Megane Grandtour et Nouvelle Clio l'an dernier, on a vu apparaître Nouveau Scenic et Nouveau Grand Scenic en ce début d'année. Et cela va se poursuivre, courant 2017, par le lancement en Suisse de Nouveau Koleos, Nouveau Captur et du pick-up Alaskan.

De son côté, Dacia poursuit la modernisation de sa gamme avec Nouveau Lodgy et Nouveau Dokker, après le restylage de Sandero, Sandero Stepway et Logan MCV en 2016.

La renaissance de la marque Alpine dont la commercialisation est prévue en Suisse d'ici la fin de l'année est entièrement placée sous le signe de la passion et des émotions.

RENAULT SUISSE SA ET SES SOLIDES PARTENAIRES

Renault Suisse SA, dont le siège est à Urdorf (ZH), est aujourd'hui en charge de l'importation et de la distribution en Suisse des marques Renault et Dacia. Différents métiers et fonctions de l'entreprise sont organisés en collaboration avec Renault Österreich GmbH, dans le cadre d'une zone de distribution appelée «Territoire central». En 2016, Renault Suisse SA a réalisé un chiffre d'affaires d'un peu plus de 682 millions de francs suisses.

La société emploie 106 collaborateurs à l'intention du marché suisse (situation au 31.12.2016). Ceux-ci s'occupent notamment des 205 partenaires Renault répartis sur 233 sites et des 55 partenaires Dacia disséminés sur 77 emplacements (situation à fin décembre 2016). L'une des prestations spéciales de Renault en Suisse, ce sont les concessionnaires spécialisés PRO+. Sur 30 sites, des spécialistes mettent leur savoir-faire et leur expérience en matière d'utilitaires légers à la disposition des clients de flottes, des travailleurs indépendants et d'entreprises.

En termes de ventes, Renault et Dacia ont confirmé en 2016 les solides résultats de l'année précédente. Sur un marché suisse des voitures particulières et utilitaires légers globalement en légère baisse (- 2,1%), Renault et Dacia ont réalisé ensemble 25'560 nouvelles immatriculations, ce qui représente une progression de 8 % et une part de marché de 7,36 %.

Renault Suisse SA s'engage aussi dans les domaines du sport et de la culture, que ce soit par le partenariat officiel de Renault en tennis lors du Ladies Championship Gstaad et du J. Safra Sarasin Swiss Open Gstaad, lors de la course caritative Wings for Life World Run ou dans le cadre du déjà traditionnel Festival du film français d'Helvétie, à Bienne. Dacia, de son côté, a choisi la voie de l'aventure sportive en sponsorisant une course très populaire, la FISHERMAN'S FRIEND StrongmanRun.

Sécurité et sport automobile font partie des gènes de Renault et on leur accorde également en Suisse une importance toute particulière. En partenariat avec TCS Training & Events, Renault exploite sur le Circuit de Lignières des véhicules sportifs, utilisés entre autres dans le cadre de la formation à la sécurité routière. Au cours des nonante années d'histoire de Renault Suisse SA, on a assisté notamment à des coupes de marques, de la Coupe Renault 5 à la Renault Clio Cup, mais aussi à des participations au championnat suisse des rallyes couronnées par de nombreux titres et démontrant l'engagement passionné de Renault auprès des jeunes pilotes, des clients et du réseau. Aujourd'hui, Renault Suisse SA s'engage surtout à encourager la relève en rallyes, avec le Renault Clio R3T Trophy ALPS.

«Notre entreprise ne serait pas française si elle ne sablait pas le champagne après 90 ans», poursuit Olivier Wittmann. «Mais nous consacrons notre énergie au futur. L'année dernière, Nouvelle Renault Megane s'est vue décerner deux distinctions importantes: le 'Goldene Lenkrad' (Volant d'Or) des lecteurs d'Auto Bild et le titre de «Voiture suisse de l'année». Ces succès, qui consacrent la renommée de nos nouveaux modèles, nous obligent et nous motivent. Après 90 ans d'existence de Renault Suisse, nous tenons à adresser 'un tout grand merci' à nos clients et partenaires. Mais surtout, nous nous réjouissons des nouveaux défis qu'il va s'agir de relever, en Suisse comme ailleurs, avec les mutations qui s'annoncent dans l'univers automobile!»

Contact:

Laurent Burgat, Directeur de la communication
laurent.burgat@renault.ch / Tél: +41 44 777 02 48

Maryse Lüchtenborg, Attachée de communication
maryse.luechtenborg@renault.ch / Tél: +41 44 777 02 26

Renault Suisse SA, Bergermoosstrasse 4, 8902 Urdorf
www.media.renault.ch



Plus de communiques: Renault Suisse SA

Ces informations peuvent également vous intéresser: