W. L. Gore & Associates, Inc.

Meilleure protection du climat dans le recyclage des déchets biologiques

    Putzbrunn (ots) - Référence croisée: image disponible via l'EPA (Agence européenne de photos de presse) et pouvant être téléchargée gratuitement sur: http://www.presseportal.de/pm/55728?keygroup=bild -

    L'élimination des déchets biologiques issus des établissements humains pèse de manière considérable sur le climat à travers le monde. C'est la raison pour laquelle cette question a été incluse dans le protocole international de Kyoto. Une nouvelle technologie mise au point en Allemagne et testée avec succès dans 20 pays fournit l'opportunité de réduire radicalement les émissions issues du recyclage de ces déchets. Le progrès écologique attendu grâce à cette technologie a maintenant été confirmé par la première étude mondiale sur les émissions issues des déchets biologiques, réalisée récemment par l'Agence allemande pour l'environnement, Umweltbundesamt   http://www.umweltbundesamt.de

    Selon cette étude, on recueille chaque année, rien qu'en Allemagne, 8,6 millions de tonnes de déchets organiques issus des établissements humains, qui sont traités dans plus de 1'000 usines de traitement des déchets. Au cours de ce processus, le méthane gazeux, en particulier, se répand dans l'atmosphère, contribuant à l'effet de serre à un taux 25 fois supérieur par tonne au dioxyde de carbone. De l'azote et de l'ammoniac nauséabond sont aussi dégagés. Jusqu'à maintenant, la seule méthode de contrôle de ces émissions a consisté à les contenir dans des usines onéreuses de grande taille, où les déchets étaient traités dans des systèmes hermétiques susceptibles de retenir la majorité des émissions.

    Cependant, il y a maintenant de nombreux sites en Europe, par exemple au Royaume-Uni et en Espagne, ainsi qu'aux États-Unis, au Canada et en Nouvelle-Zélande, où des systèmes de déchets hermétiques d'une simplicité étonnante empêchent l'émission de gaz nocifs pour le climat et ce, sans besoin d'usines de grande taille. Ces systèmes ont été mis au point dans l'usine allemande de W. L. Gore & Associates à Putzbrunn, près de Munich. Les ingénieurs de Gore ont pu s'appuyer sur les dizaines d'années d'expérience de la société dans l'application de textiles fonctionnels avec des membranes imper-respirantes en ePTFE (polytétrafluoroéthylène expansé).

    La caractéristique technique qui distingue des autres ce système de recyclage des déchets est l'enveloppe résistant au vent, à la pluie et aux produits chimiques, qui permet l'évacuation de la vapeur, quel que soit le temps. Le système GORE(TM) Cover est le nom commercial de cette nouvelle technologie, qui offre pour la première fois la possibilité d'empiler simplement les déchets biologiques déchiquetés sans avoir à bâtir une grande construction et de les contenir efficacement en permettant aux bactéries de transformer les matières naturelles en un précieux compost dans des conditions idéales.

    L'étude de l'UBA montre que les émissions issues de ce système sont environ 3,5 à 10 fois inférieures à celles des usines ouvertes traditionnelles. Celui-ci dégage 1,5 à 3 fois moins de gaz ayant un effet sur le climat que les bâtiments hermétiques actuels. «Les avantages ne sont pas uniquement écologiques, mais aussi économiques», déclare Ulf Harig, Chef de la division GORE(TM) Cover à Putzbrunn. «Par rapport au traitement hermétique des déchets dans des bâtiments clos, notre système nécessite beaucoup moins d'investissement et réduit considérablement les coûts d'exploitation». C'est ce qui a convaincu la ville de Los Angeles d'installer la plus grande usine actuelle de traitement des déchets en vue d'appliquer cette technologie. En conformité avec la législation environnementale particulièrement stricte de la Californie, elle traitera chaque année un million de tonnes d'eaux usées et de déchets végétaux lorsque la construction de l'usine sera terminée.

    Pour l'essentiel, seuls de la vapeur et du dioxyde de carbone s'échappent dans l'atmosphère par le biais de l'enveloppe fine à triple couche, dont les pores sont 300 fois plus petits que le diamètre d'un cheveu. Jusqu'à 96% des gaz nauséabonds et nocifs sont retenus. Le traitement biologique interne, qui est contrôlé par des détecteurs et une commande de processus, produit une température de plus de 65 degrés C. Cela tue les germes éventuels et assure que le niveau d'hygiène requis est atteint. En seulement huit semaines, les bactéries produisent, avec une alimentation d'air régulée, un précieux compost qui peut être commercialisé ultérieurement.

    Le compost est un produit naturel important. Il assure, entre autres, le maintien de l'humus fertile, améliore l'équilibre hydrologique, contribue à la vie de micro-organismes importants, inhibe les parasites et les maladies des plantes. Enfin, le compost agricole aide à économiser l'énergie et les ressources. C'est pourquoi, dans le cadre de sa stratégie de protection du sol, la Commission européenne encourage l'utilisation accrue du compost de haute valeur.

    Au cours de l'installation de nouvelles usines de traitement, Gore collabore depuis son siège allemand avec ses partenaires situés dans différents pays. Avec l'aide de ces entreprises, les usines sont planifiées conformément aux différentes règles et réglementations nationales en vigueur dans ces pays. Les partenaires de Gore reçoivent une licence pour distribuer et planifier les systèmes GORE(TM) Cover, qui se composent d'une enveloppe laminée GORE(TM) Cover, d'autres composants tels que des éléments de ventilation, d'une commande de processus et d'une offre complète de service après-vente et support technique. Jusqu'à présent, environ 150 usines ont été conçues dans le monde entier selon les spécifications des clients et installées à bas coût pour traiter toutes sortes de déchets.

ots Originaltext: W. L. Gore & Associates, Inc.
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
W. L. Gore & Associates GmbH
D-85636 Putzbrunn
Michael Haag, Relations publiques
Tél.:        +49-89-4612-2773
Fax:         +49-89-4612-42773
Mobile:    +49-172-8151483
E-Mail:    mhaag@wlgore.com
Internet: http://www.gore.com, http://www.gore-cover.com



Ces informations peuvent également vous intéresser: