Service de communication de l'EPER

L'EPER (Entraide Protestante Suisse) engage 200'000 francs pour une aide d'urgence alimentaire en faveur des victimes de la famine et du choléra au Zimbabwe

    Zurich (ots) - L'EPER (Entraide Protestante Suisse) engage 200'000 francs pour une aide d'urgence alimentaire en faveur des victimes de la famine et du choléra au Zimbabwe. Plus de cinq millions de personnes souffrent de la faim et plus de seize mille personnes sont actuellement infectées par le choléra.

    L'EPER (Entraide Protestante Suisse) engage 200'000 francs pour une aide d'urgence alimentaire en faveur des victimes de la famine et du choléra au Zimbabwe, où plus de cinq millions de personnes souffrent de la faim et où plus de seize mille personnes sont actuellement infectées par le choléra. La répétition de conditions climatiques défavorables et le manque de moyens de production provoquent de mauvaises récoltes et sont à l'origine du manque de nourriture. Cette situation d'urgence est renforcée par une importante détérioration du contexte socio-économique et notamment une hyperinflation supérieure à 230 millions de pourcent.

    Le projet se déroulera de début janvier au mois de mai 2009, période considérée comme critique, car les réserves de nourriture sont épuisées et les récoltes n'ont pas encore commencées. La situation est d'autant plus critique que les populations rurales du sud du Zimbabwe sont affectées par une soudaine épidémie de choléra. A défaut de mesures concrètes et rapides, la situation ne peut qu'empirer.

    L'EPER travaille en collaboration avec l'organisation locale Lutheran Devlopement Service (LDS) dans la région prioritaire du Matabeleland sud, où l'EPER est active depuis plus de quinze ans. La population ne disposant plus de semences agricoles, il existe un risque qu'elle consomme les semences, c'est pourquoi la voie de la distribution alimentaire a été privilégiée. Chaque mois, des rations de nourriture vont être distribuées à environ 4'000 personnes affectées  par la faim et le choléra. Ces rations se composent de 12 kilos de maïs, 1,5 kilo de haricots et 600 millilitres d'huile. Les malades recevront un mélange de maïs et de soja (CSB ou Corn Soya Blend). Ces quantités suffisent pour permettre à des familles de survivre pendant la période critique des cinq prochains mois. Afin de redonner aux populations rurales une stabilité alimentaire à moyen terme, LDS mettra en oeuvre dès la fin de l'aide humanitaire un projet complet de réhabilitation agricole.

    L'EPER est partenaire de la Chaîne du Bonheur, qui soutient ce projet.

    Des dons peuvent être faits sur le CCP 10-1390-5, EPER (Entraide Protestante Suisse), mention famine et choléra au Zimbabwe.

    EPER

    L'EPER apporte une aide d'urgence et de survie, et combat les causes de la famine, des injustices et de la misère sociale. Tous les êtres humains devraient pouvoir mener une vie digne et sûre du point de vue social, économique et politique. En Suisse, l'EPER est active dans les domaines de l'asile, de la migration et de l'aide aux personnes socialement défavorisées.

ots Originaltext: EPER
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Delphine Centlivres
Responsable Communication
Tél.:    +41/21/613'40'70
Mobile: +41/77/418'08'10
E-Mail: centlivres@eper.ch



Plus de communiques: Service de communication de l'EPER

Ces informations peuvent également vous intéresser: