Service de communication de l'EPER

EPER 2006: le travail en Suisse prend l'ascenseur

    Zurich (ots) - L'EPER (Entraide Protestante Suisse) a vécu une année très positive en 2006. Les engagements dans le secteur Suisse, travail en faveur des personnes migrantes et socialement défavorisées a augmenté de 7,4 pourcent et se situe à 14.7 mios de francs. Les dons s'élèvent à 18,3 mios de francs. Le 1er juillet, Ueli Locher deviendra directeur de l'EPER et succèdera ainsi à Franz Schüle.

    En 2006, l'EPER a engagé 57,9 mios de francs pour son travail contre 57,1 mios en 2005. Le travail en faveur des personnes migrantes et défavorisées en Suisse a augmenté de 7,4 pourcent pour atteindre 14,7 mios de francs. L'engagement dans les projets à l'étranger est resté stable avec 36,5 mios de francs, semblable à l'année précédente très marquée par le tsunami où les travaux de reconstruction et de réhabilitation se poursuivent. Les dons avec 18,3 mios se situent au-dessus de la moyenne de 2004, mais accusent une baisse par rapport à l'année exceptionnelle 2005. Les frais administratifs ont pu être une nouvelle fois baissés.

    Une importante aide humanitaire a été mise en place durant l'été 2006 par l'EPER lors de la guerre entre Isra'l/Palestine et le Liban. En décembre, elle s'est engagée dans l'aide d'urgence et la réhabilitation aux Philippines suite aux ravages du typhon Durian.

    En septembre 2006, l'acceptation par le peuple suisse des deux lois sur l'asile et les étrangers a été une déception pour toutes les organisations qui se sont engagées avec l'EPER contre ces durcissements. Active sur le terrain, l'EPER reste très vigilante pour que les promesses faites de respecter la tradition humanitaire de la Suisse soit bien tenues. L'EPER s'engage toujours plus sur le plan suisse notamment auprès des personnes sans-papiers.

    Durant toute l'année 2006, l'EPER a fêté son 60e anniversaire qui a été marqué par des événements dans toutes les régions de Suisse.

    Un nouveau directeur

    Fin juin 2007, Franz Schüle va prendre sa retraite et c'est Ueli Locher, directeur, qui lui succèdera dès le 1er juillet. Ce passage de témoins s'effectue dans une période où l'EPER est très présente dans le public avec son action " 1 chèvre contre la faim ", un stand qui tourne dans toute la Suisse - voir sous www.1chevrecontrelafaim.ch.

Le rapport annuel peut être téléchargé sur www.eper.ch sous "actualités, news".

ots Originaltext : EPER
Internet : www.presseportal.ch/fr

Contact :
Corinne Henchoz Pignani
secrétaire romande
Tel. : +41/79/206'93'14
ou
Marianne Tellenbach
responsable communication
Tel. : +41/79/541'66'70



Plus de communiques: Service de communication de l'EPER

Ces informations peuvent également vous intéresser: