Daimler AG

Mercedes-Benz - Le rallye longue distance de Paris à Pékin est une réussite

    Pékin (ots) - Le plus grand marathon de véhicules diesel de tous les temps est arrivé à destination à Pékin, avec une consommation moyenne record de 7,19 l/100 km sur 14 000 kilomètres.

    Des photos sont disponibles auprès de l'EPA (European Pressphoto Agency) et peuvent être téléchargées gratuitement depuis l'adresse: http://www.presseportal.de/story.htx?firmaid=8233&keygroup=bild

    Le plus long marathon de véhicules diesel de tous les temps s'est s'achevé aujourd'hui à Pékin. Les 36 Mercedes Classe E, qui avaient quitté Paris le 21 octobre pour un rallye transcontinental d'environ 14 000 kilomètres, sont arrivées saines et sauves dans la capitale chinoise, à l'issue d'un périple qui les a menées à travers l'Europe et l'Asie. Les conditions extrêmes de ce test d'endurance ont permis à Mercedes-Benz de démontrer une fois de plus l'excellence de ses nouveaux moteurs diesel, en termes d'émissions, de consommation et de fiabilité. La meilleure preuve en est la consommation de l'équipe " Ebay ", victorieuse avec une moyenne ne dépassant pas 7,19 l/100 km.

    Le meilleur résultat pour une étape journalière était de 5,5 l/100 km.

    "Avec plus de 500 000 km parcourus, ce test d'endurance a permis aux 33 Classe E 320 CDI et aux trois Classe E 320 BLUETEC engagées de démontrer clairement le potentiel de nos moteurs diesel high-tech. Elles ont prouvé que l'agrément de conduite, les économies de carburant et la préservation de l'environnement n'étaient pas incompatibles", affirme le Dr Dieter Zetsche, président du directoire de DaimlerChrysler AG et à la tête de Mercedes Car Group. "En même temps, cette expédition longue distance de Paris à Pékin a rendu plus tangibles les qualités de la nouvelle génération de Classe E. En effet, la Classe E a rempli toutes les promesses que nous avions faites aux participants et aux clients", ajoute-t-il. La grande finale d'aujourd'hui est venue clore la compétition près du site historique du Yongding Gate à Pékin, qui constitue la porte d'accès méridionale à l'axe sacré de la cité interdite.

    Au cours des cinq étapes de la "Classe E Expérience", plus de 360 pilotes issus de 35 pays se sont relayés au volant des berlines diesel. En seulement 25 jours, ils ont traversé neuf pays, parfois dans des conditions extrêmes telles que la neige, le verglas ou les routes dépourvues de revêtement. La distance moyenne parcourue quotidiennement a été de 560 kilomètres. En additionnant les 24 véhicules d'escorte, des Classe G du personnel d'organisation de Mercedes-Benz aux camions techniques, en passant par les stations-service mobiles, l'ensemble des participants a parcouru une distance totale de 840 000 kilomètres, ce qui représente 21 fois le tour de la planète sur l'équateur.

    Record de sobriété: 5,5 litres/100 km

    L'équipe "Ebay" de la voiture numéro 3 a remporté la compétition dans la catégorie "consommation", avec une moyenne de seulement 7,19 l/100 km. Ces chiffres sont particulièrement remarquables, dans la mesure où toutes les voitures participantes étaient des Classe E standard de série avec 165 kW/224 Ch. D'autant plus que rien n'a été épargné à ces berlines de luxe. Emportant jusqu'à 3 passagers ainsi que leurs bagages, elles étaient bien chargées. En prévision de la médiocrité de certaines routes et des conditions météorologiques, toutes les voitures étaient équipées de pneus hiver et leurs suspensions avaient été rehaussées de 5 cm.

    Avec une consommation totale moyenne de gazole ne dépassant pas 8,32 l/100 km pour l'ensemble des 36 véhicules, l'objectif visant à démontrer la sobriété des nouveaux moteurs diesel a été largement atteint, tant sur les étapes individuelles que sur le parcours dans sa globalité. Au total, la flotte de 36 véhicules a consommé environ 40 530 litres de gazole à faible teneur en soufre. Cela représente 20 %, soit 10 000 litres, de moins que les estimations initiales. Les 18 modèles à propulsion participant n'ont pas consommé plus de 8 l/100 km, tandis que les 18 voitures à transmission intégrale (4MATIC) ont obtenu une moyenne légèrement supérieure de 8,53 l/100 km.

    Prix de la course en taxi: 40 000 euros

    Au sein du casting très éclectique des participants figuraient notamment deux taxis Classe E, dont le compteur tournait sur l'ensemble du parcours. La comparaison des tarifs s'est avérée pour le moins révélatrice. Dans le taxi allemand, la note s'élevait à 16 050 ¤ à l'issue de la quatrième étape, soit après 12 000 kilomètres. En taxi parisien, le même voyage est nettement plus coûteux, puisqu'au même endroit le compteur affichait déjà la coquette somme de 34 090 euros. À l'arrivée à Pékin, il atteignait un total de près de 40 000 euros.

    De Paris à Pékin avec la Classe E. Vous trouverez de plus amples informations sur le "Paris-Pékin" à l'adresse: http://www.e-class-experience.com

    Pour vos recherches journalistiques, connectez-vous au site: http://www.paris-beijing2006.com. Infos de connexion: Nom d'utilisateur: "media", Mot de passe: "paris-beijing"

ots Originaltext: DaimlerChrysler AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Frank Bracke
Tél.      +49/711-17-75852
E-Mail: frank.bracke@daimlerchrysler.com

Johannes Reifenrath
Tél.      +49/711-17-75834
E-Mail: johannes.reifenrath@daimlerchrysler.com

Internet: http://www.media.daimlerchrysler.com



Plus de communiques: Daimler AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: