SWI swissinfo.ch

Media Service: Dialogue entre musulmans et gouvernement: un bilan « optimiste », malgré un fossé sur la notion d'intégration

Bern (ots) - Lancé en mars 2007, le dialogue entre gouvernement suisse et communauté musulmane a surtout montré la nécessité pour les musulmans « de maintenir un dialogue entre eux », estime la spécialiste Amira Hafner-Al-Jabaji. Dans une interview à swissinfo.ch, cette Suissesse d'origine irakienne constate par ailleurs dans le pays un fossé sur le concept même de l'intégration : « le sentiment général diffère de l'approche juridique ». Amira Hafner-Al-Jabaji, spécialiste de l'islam, est la présidente du «Interreligiöser think tank »» dont le but est de promouvoir la paix religieuse en Suisse et qui s'oppose au fondamentalisme. Selon elle, un effet très positif du scrutin controversé sur les minarets réside dans le fait que le résultat du vote a mis de côté les questions de sécurité au profit d'un débat sur l'intégration et la participation des musulmans dans la société suisse. La question de l'image des musulmans et de l'islam «doit être résolue par les musulmans eux-mêmes. Ces derniers doivent agir, et comprendre comment ils peuvent coopérer, s'intégrer et prendre une part plus active à la vie de la société, de manière positive et constructive », explique-t-elle dans l'interview. Amira Hafner-Al-Jabaji y évoque également la question du foulard et le manque de connaissance de l'Islam dans les médias suisses. Lire toute l'interview sur www.swissinfo.ch Contact: James Jeanneret Rédacteur en chef adjoint swissinfo.ch 031 - 350 97 14

Plus de communiques: SWI swissinfo.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: