SWI swissinfo.ch

Media Service: "La violence juvénile n'est pas importée" (swissinfo)

Media Service: "La violence juvénile n'est pas importée" (swissinfo)
Martin Killias
Bern (ots) - Des incidents entre jeunes éclatent presque tous les week-ends en Suisse. Souvent, des étrangers sont mis en cause. Le criminologue Martin Killias a enquêté sur la violence dans les pays d'origine de nombre de ces jeunes. Elle y est plus faible qu'en Suisse. Killias: "En Bosnie, il en est ressorti que la violence des jeunes est nettement plus faible que ce qu'elle est en Suisse. C'est une surprise, car cela contredit la thèse selon laquelle la Suisse n'a pas fait venir seulement des personnes, mais aussi une certaine culture de la violence avec ces jeunes des Balkans. Cette surprise ne doit cependant en aucun cas relativiser la délinquance tout à fait étayée des étrangers en Suisses. Mais elle rompt le lien entre leur comportement et leur origine. Nous devons donc en conclure que les causes du problème de la violence en Suisse résident bien plus en Suisse que ce que nous croyions jusqu'à il y a peu. Ces jeunes grandissent manifestement autrement ici que dans leur pays. Ils occupent par exemple leurs loisirs de façon différente." Interview: http://www.swissinfo.ch swissinfo/Radio Suisse Internationale (SRI) est une unité d'entreprise de SRG SSR idée suisse (Société suisse de radiodiffusion et télévision). Elle a pour mission d'informer les Suissesses et les Suisses vivant à l'étranger sur les événements qui se déroulent dans leur pays, ainsi que d'augmenter le degré de notoriété de la Suisse à l'étranger. swissinfo/SRI exploite à ces fins la plateforme multimédia de nouvelles et d'informations www.swissinfo.org, disponible en neuf langues sur internet. swissinfo/SRI réalise également différents produits multimédias. Contact: marketing@swissinfo.ch

Plus de communiques: SWI swissinfo.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: