SWI swissinfo.ch

Radio Suisse Internationale dit adieu à ses programmes radio

Berne (ots) - Le 30 octobre 2004, swissinfo/Radio Suisse Internationale (SRI) diffusera pour la dernière fois en ondes courtes et par satellite. Ainsi se termine un chapitre de près de 70 ans de l'histoire de la radio suisse. Désormais, c'est sur la plate-forme multimédia et plurilingue www.swissinfo.org que swissinfo/SRI diffusera ses programmes et offrira ses services. Avec la suppression des programmes en ondes courtes, swissinfo tourne une page d'histoire. C'est en effet en 1935 que Radio Suisse Internationale émet pour la première fois en ondes courtes. Pendant la Seconde guerre mondiale et la Guerre froide, les programmes radio diffusés à partir de la Suisse, pays neutre, ont beaucoup de succès. Radio Suisse Internationale émet en neuf langues (français, allemand, italien, romanche, anglais, espagnol, portugais, arabe et espéranto). A cette époque, c'est l'une des radios les plus réputées et les plus écoutées dans le monde. A la fin de la Guerre froide, l'avènement de la technologie satellite et d'Internet sonne le glas des ondes courtes. Suite à une réorientation stratégique approuvée par le Conseil fédéral, swissinfo/SRI devient une entreprise multimédia et entre dans l'âge Internet. Décision est prise de réduire progressivement le nombre de programmes radio et de miser sur Internet, la technologie de l'avenir. Mars 1999 voit la naissance de la plate-forme multimédia www.swissinfo.org, qui existe aujourd'hui en neuf langues (français, allemand, italien, anglais, espagnol, portugais, arabe, chinois et japonais). A l'avenir, il sera toujours possible de télécharger des reportages audio sur le site web de swissinfo. Emissions radio et résultats de votations fédérales peuvent également être téléchargés sur notre page MP3 et être repris tels quels par les journalistes radio. La nouvelle stratégie a fait ses preuves: aujourd'hui, www.swissinfo.org peut s'enorgueillir de 8,5 millions de pages lues par mois. Pour Nicolas Lombard, directeur de swissinfo/Radio Suisse Internationale, le bilan est nuancé: "Bien sûr, Internet ne remplacera jamais la radio. Mais notre site www.swissinfo.org offre une multitude d'informations, ce que la radio ne pouvait faire. Actuellement nous disposons d'un grand choix d'informations de qualité sur la Suisse, ce qui n'était pas le cas autrefois." Le mot de la fin revient aux émissions spéciales: la rédaction allemande rediffusera des interviews avec des personnalités suisses, comme Max Frisch ou Friedrich Dürrenmatt, et donnera la parole aux Suisses de l'étranger. Pour dire adieu à son public, une grande partie de l'équipe rédactionnelle arabe reprendra le micro une dernière fois. Et pour savoir ce que nous réserve la rédaction anglaise, il suffit de consulter la rubrique Multimedia (Assignment Switzerland) sur la page anglaise de www.swissinfo.org. ots Originaltext: swissinfo/Radio Suisse Internationale (SRI) Internet: www.presseportal.ch/fr/ Contact: Nicolas D. Lombard, directeur swissinfo/Radio Suisse Internationale (SRI) Giacomettistrasse 1 CH-3000 Berne 15 E-mail: nicolas.lombard@swissinfo.ch Tel. +41/31/350'95'10

Plus de communiques: SWI swissinfo.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: