SWI swissinfo.ch

www.swissinfo.org au pinacle du journalisme online

Berne (ots) - Employé à swissinfo, Vincent Landon vient d'être élu journaliste de l'année au concours européen du journalisme online. Lors de la cérémonie de remise des prix à Barcelone le 3 juillet 2003, le journaliste a aussi remporté le premier prix en matière d'articles scientifiques. Vincent Landon travaille pour le département anglophone de swissinfo/Radio Suisse Internationale (SRI), qui produit le portail suisse d'information en ligne, www.swissinfo.org. Selon les jurés, la série "The Malaria Business" est "un remarquable travail d'investigation dans un domaine largement négligé - l'impact dévastateur de la malaria sur la santé des enfants dans les pays en voie de développement" (http://www.swissinfo.org/sen/swissinfo.html?siteSect=670). L'équipe rédactionnelle de swissinfo - Amy Clark, Kai Reusser (graphic designers), Christoph Balsiger (images) et Ayar Ibrahim (webmaster) - a également été élogieusement citée pour sa contribution dans cette série d'articles. "Obtenir cette reconnaissance, c'est fantastique, estime Vincent Landon. Mais les gens qui devraient en réalité être récompensés sont les chercheurs de l'Institut tropical suisse à Bâle et du centre de recherches médicales et du développement d'Ifakara en Tanzanie." Unité d'entreprise de la Société suisse de radiodiffusion et télévision, SRG SSR idée suisse, swissinfo a félicité Vincent Landon. Aux yeux de Christoph Heri, rédacteur en chef ad intérim, cette série consacrée à la malaria est un exemple de ce qui se fait de mieux dans le journalisme sur Internet. En treize articles, Vincent Landon dresse un état des lieux de l'impact de la malaria et des traitements disponibles. Il éclaire sa thématique en prenant pour exemple deux pays. D'un côté, la Tanzanie fait partie des endroits les plus touchés par la maladie. De l'autre, la Suisse abrite l'Organisation mondiale de la santé, la fondation "Medicines for Malaria Venture" et des entreprises pharmaceutiques mondialement connues. Vincent Landon s'est déplacé en Tanzanie pour se rendre directement compte des effets de la malaria. Et pour comprendre aussi en quoi la maladie affecte les populations qui vivent sous son emprise. "Comme la malaria touche uniquement les pays en développement, on ne lui accorde pas l'attention et les moyens qu'elle requiert, estime Vincent Landon. Cette maladie tue actuellement un enfant africain toutes les 30 secondes alors qu'elle pourrait être traitée et prévenue." En Tanzanie, la malaria tue chaque année environ 80'000 personnes, principalement des enfants. Il y a trois ans, une étude suisse menée à Ifakara a montré qu'en traitant aux insecticides les moustiquaires, la mortalité des enfants pouvait diminuer de 27%. Sur la base de l'expérience helvétique, la Tanzanie s'est lancée dans un programme national d'installation de moustiquaires. En décembre dernier, le projet a reçu 12 millions de dollars du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et la malaria. www.swissinfo.org offre des informations en neuf langues (français, allemand, italien, anglais, espagnol, portugais, arabe, japonais et chinois) sous forme de textes, d'images, de sons et de vidéos sur les événements marquants de l'actualité suisse. Elle fournit en outre une vaste gamme de services, au nombre desquels une banque de liens exhaustive sur la Suisse, une boîte aux lettres électronique gratuite (http://freemail.swissinfo.org) ainsi qu'un service e-mail permettant d'obtenir des informations sur la Suisse (www.swisshelpdesk.org). ots Originaltext: swissinfo/Radio Suisse Internationale Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Christoph Heri swissinfo/Radio Suisse Internationale Giacomettistrasse 1 CH-3000 Berne 15 E-mail : christoph.heri@swissinfo.ch Tél. +41/31/350'95'43

Plus de communiques: SWI swissinfo.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: