Bundesamt für Verkehr BAV

Deuxième réunion du groupe de travail «Assainissement des passages à niveau dangereux»

      Berne (ots) - Le groupe de travail chargé de l’assainissement des
passages à niveau dangereux s’est réuni pour la deuxième fois le 20
janvier 2005 à Berne. Les principaux points à l’ordre du jour
étaient la mise à jour de la liste des passages à niveaux les plus
dangereux dont l’assainissement est encore cofinancé par la
Confédération pour un certain temps, et la consultation technique
d’experts de l’OFT. Au cours des prochains mois, ceux-ci visiteront
les entreprises ferroviaires qui présentent des cas d’assainissement
en suspens.

    Les experts de l’Office fédéral des transports (OFT), de l’Office fédéral des routes (OFROU) et de l’Union des transports publics (UTP) se sont réunis pour la deuxième fois sous la présidence du Conseiller d’Etat soleurois Walter Straumann, Président de la Conférence des directeurs cantonaux des transports publics (CDTP), dans le cadre du groupe de travail mis en place à la fin 2004 par le Conseiller fédéral Moritz Leuenberger.

    Les experts de l’OFT et de l’OFROU ont présenté la liste mise à jour des passages à niveau considérés comme très dangereux, vu leur temps de visibilité inférieur à 6 secondes, et qu’il convient d’assainir en priorité (cf. annexe). Pour une durée déterminée, la Confédération participera encore au financement de leur assainissement à raison de 100’000 CHF au maximum par passage à niveau, à condition que les projets d’assainissement parviennent avant la fin de l’année 2006 aux offices compétents (OFT et OFROU), pour approbation.

    Parallèlement au traitement des cas urgents d’assainissement, le groupe de travail se penchera sur l’assainissement des autres passages non gardés (avec un temps de visibilité de plus que 6 secondes). Le délai fixé par la loi en ce qui concerne ces installations échoit à la fin de 2014.

    L’OFT a annoncé que ses experts visiteront d’ici à la fin avril 2005 les entreprises ferroviaires qui présentent des cas d’assainissement en suspens, et cela dans toute la Suisse. Ils analyseront les installations en question et conseilleront les responsables des chemins de fer lors de l’élaboration des projets d’assainissement.

Département des travaux publics et de la justice du canton de Soleure

Office fédéral des transports

    Renseignements:

Canton de Soleure, Walter Straumann, Conseiller d’Etat, tél. 032 627 25 41;

Office fédéral des transports, Politique et communication, tél. 031 322 36 43

    Note aux rédactions: La liste mise à jour des passages à niveau à assainir dont le temps de visibilité est inférieur à 6 secondes peut être consulté sous: www.bav.admin.ch.



Plus de communiques: Bundesamt für Verkehr BAV

Ces informations peuvent également vous intéresser: