Bundesamt für Verkehr BAV

L’autorisation de construire la NLFA dans le canton d’Uri est entrée en force

      Berne (ots) - AlpTransit Gothard SA (ATG) dispose maintenant d’une
première autorisation de construire exécutoire pour le tronçon
d’Erstfeld (y compris le portail nord) du tunnel de base du
St-Gothard. La décision d’approbation des plans du Département
fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la
communication (DETEC) n’a pas fait l’objet, dans les délais, d’un
recours devant le Tribunal fédéral de Lausanne.

    Le 16 mars 2004, le DETEC a approuvé les plans de la partie sud du tronçon d’Erstfeld. Celle-ci comprend huit kilomètres du tunnel de base, la zone du portail et les voies jusqu’au point dit de courbure au kilomètre 98.2. Suite aux négociations sur les recours et aux propositions approuvées par les services spécialisés, l’autorisation contient de nombreuses charges et conditions.

    L’ouvrage de bifurcation souterrain pour une future variante montagne constitue une partie de la décision d’approbation des plans. Le Conseil national, deuxième Chambre dans le cadre des délibérations sur le crédit supplémentaire de 900 millions pour la NLFA, se prononcera vraisemblablement durant la session d’été sur le financement de cet investissement préalable pour la variante montagne.

    La décision prise ne constitue pas un précédent pour le tronçon nord et notamment pour la manière de traverser la rivière Schächen (variante haute ou basse). En ce qui concerne l’approbation de la section Ried – Altdorf au nord du point de courbure, on peut attendre au plus tard jusqu’en 2007 sans compromettre la mise en service du tunnel de base du St-Gothard en 2015. La suite des opérations sera plus claire dès que le Parlement aura statué sur le crédit supplémentaire pour la NLFA et, partant, sur l’investissement préalable pour la réalisation de la variante montagne longue.

    La première autorisation de construire étant entrée en force, ATG peut commencer de préparer les surfaces des installations pour la construction du portail nord du tunnel de base. Elle devra toutefois présenter au DETEC diverses modifications du projet qui résultent de l’approbation échelonnée et des charges imposées par le département. C’est ainsi qu’une grande partie du dépôt intermédiaire des matériaux sera déplacée à Chalchofen. La demande de construction ad hoc d’ATG est attendue ces prochaines semaines.

Berne, le 14 mai 2004

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC)

Service de presse

Renseignements: Office fédéral des transports, Politique et communication, 031 322 36 43



Plus de communiques: Bundesamt für Verkehr BAV

Ces informations peuvent également vous intéresser: