Bundesamt für Verkehr BAV

Situation des coûts de la NLFA: discussion de l'OFT avec les Conseils d'administration des maîtres d'ouvrage

      (ots) - L’Office fédéral des transports (OFT) veut savoir quelles
mesures les maîtres d’ouvrage de la NLFA prévoient pour compenser
les coûts supplémentaires. Dans ce but, le directeur Max Friedli a
invité à une discussion les délégations des conseils
d’administration d’Alptransit Gotthard SA et de BLS Alptransit SA.
L’OFT demande que les outils de gestion soient utilisés de manière
optimale lors de la construction de la NLFA. Le prochain rapport de
l’OFT sur l’avancement de la NLFA communiquera à la fin mars les
indications vérifiées ainsi que des propositions pour la marche à
suivre.

    Le controlling rôdé permet de reconnaître à temps l’évolution financière de la NLFA. Les rapports de la Confédération se basent sur les indications des coûts des maîtres d’ouvrage. Ceux-ci sont compétents pour planifier et construire la NLFA et veiller à ce que la réalisation ne dépasse ni les délais ni les coûts. Les maîtres d’ouvrage ont encore annoncé des surcoûts dans le cadre des rapports réguliers. Vu le caractère provisoire de ces indications, l’OFT demande à être informé rapidement et en détail de l’évolution des coûts et de ses causes. La discussion portera p. ex. sur les exigences a posteriori des entreprises participant à la construction, sur les coûts de nouvelles technologies et sur le fait que certains mandats ont dû être adjugés à un montant supérieur au prix prévu (la construction de la NLFA a fait grimper les prix sur le marché de la construction des tunnels). L’OFT a informé de cette démarche le DETEC et la Délégation de surveillance de la NLFA (DSN). Les vérifications concernant le prochain rapport sur l’avancement de la NLFA prendront quelques semaines. L’OFT est d’avis qu’il faut respecter l’enveloppe financière grâce à la gestion stricte des coûts et, si nécessaire, à l’aide de compensations (p. ex. révision des normes). Les fonds annoncés n’ont pas encore été dépensés, c’est pourquoi il s’agit d’exploiter de façon optimale les moyens d’intervention sur les coûts du projet.

Office fédéral des transports, Communication, 031 322 36 43



Plus de communiques: Bundesamt für Verkehr BAV

Ces informations peuvent également vous intéresser: