Bundesamt für Verkehr BAV

BAV: RAIL 2000, 2ème étape: l’OFT et les CFF poursuivront en commun leurs travaux de planification

      Berne (ots) - L’Office fédéral des transports (OFT) et les CFF
poursuivront en commun les travaux de la 2ème étape de RAIL 2000.
C’est ce qu’a décidé le comité directeur de RAIL 2000, présidé par
le directeur de l’OFT, M. Max Friedli. L’objectif est de présenter
au Conseil fédéral d’ici à 2005 un projet d’offre nationale pour la
2ème étape en question. A cette fin, l’OFT et les CFF mettront au
point les travaux de planification effectués jusqu’ici.
Parallèlement, un nouveau groupe de travail réunira les anciennes
planifications et examinera les solutions de rechange. Celles-ci
devront notamment tenir compte des conditions-cadres qui se
modifient sur le plan financier, mais aussi sur celui de la
technique et de la politique des transports.

    La 2ème étape de RAIL 2000 doit, selon la décision prise par le Conseil fédéral en mai 2000, contribuer à renforcer encore les transports publics du pays. La planification prévoit qu’elle aura un volume d’investissement de 5,9 milliards de francs (prix de 1995) et qu’elle sera mise en service en 2020 environ. Le Conseil fédéral a défini ses objectifs comme suit: optimisation du principe des nœuds dans le trafic longues distances, élargissement des capacités du trafic ferroviaire des marchandises pour appliquer la politique fédérale de transfert et extension des capacités dans le trafic d’agglomération (RER).

Travaux de planification précédents

    Dans le cadre d’une collaboration intensive entre l’OFT et les CFF, le groupe de travail OFT-CFF a présenté en juin 2003 des éléments pour un projet d’offre nationale (PON). Mais il s’agit, en l’occurrence, d’un état intermédiaire, de nombreuses questions exigeant une consolidation (p.ex. au sujet du respect du plafond des dépenses ou de la faisabilité des projets sur le plan de l’exploitation).

Marche à suivre

    C’est pour cette raison que le comité directeur de la 2ème étape de RAIL 2000 a adopté une procédure à deux niveaux lors de la séance d’aujourd’hui, à laquelle ont participé non seulement les CFF et l’OFT, mais aussi la Conférence des directeurs cantonaux des transports publics (CDTP) et l’Union des transports publics (UTP). D’une part, le groupe de travail existant est chargé d’analyser en détail ses résultats. Les questions en suspens doivent être éclaircies. D’autre part, un nouveau groupe de travail commun OFT- CFF se voit confier la mission de résumer les résultats actuels de la planification et d’examiner les effets des nouvelles conditions- cadres sur le projet. Mentionnons notamment à ce titre la précarité des finances fédérales ou les difficultés liées aux progrès techniques. Des solutions de rechange méthodiques seront esquissées sur la base de ces travaux. L’objectif est de réunir les enseignements de ces deux groupes de travail en une offre de transport optimale. Les cantons (dans le cadre de la CDTP) et toutes les entreprises de transport (par l’intermédiaire de l’UTP) seront intégrés en temps opportun dans ces travaux.

Nouveau calendrier

    Les conditions-cadres se sont modifiées. Les groupes de travail doivent donc tenir compte des nouveaux aspects. Selon le nouvel échéancier, le Conseil fédéral ouvrira la consultation officielle en 2005. Il soumettra au Parlement un message ad hoc au début de 2006. Le nouveau calendrier permettra, comme auparavant, de réaliser à partir de 2011/12 les premières constructions de la 2ème étape de RAIL 2000.

Berne, le 26 août 2003

OFFICE FEDERAL DES TRANSPORTS Politique et communication

Renseignements: OFT, Service de presse, tél. 031 322 57 75



Plus de communiques: Bundesamt für Verkehr BAV

Ces informations peuvent également vous intéresser: