Bundesamt für Verkehr BAV

BAV: Système d’arrêt automatique et de gestion des trains dans le tunnel de base du Lötschberg: l’OFT approuve la planification d’une solution de repli

      Berne (ots) - L’Office fédéral des transports (OFT) est toujours
d’avis que le tunnel de base NLFA du Lötschberg (TBL) doit être
équipé d’un système d’arrêt automatique et de gestion des trains
ETCS Level 2, harmonisé sur le plan européen. Pour ne pas
compromettre sa mise en service en 2007, l’OFT approuve la
planification d’une solution de repli.

    Le tunnel de base du Lötschberg (TBL) doit être ouvert en mai 2007, de manière échelonnée en fonction du trafic marchandises et du trafic voyageurs. Dans une première phase, le trafic marchandises passera par le TBL. Avec le changement d’horaire de décembre 2007, le trafic voyageurs profitera aussi du nouveau tunnel de base (vitesse maximale: 200 km/h). Cette procédure par étapes permettra d’effectuer suffisamment de courses d’essai dans le tunnel dans des conditions commerciales et de vérifier la stabilité du système avant que les voyageurs empruntent le tunnel de base selon l’horaire.

    Le système ETCS (European Train Control System) Level 2 (avec signalisation en cabine) est la norme déterminante en Suisse, notamment pour les lignes à grande vitesse, p.ex. le nouveau tronçon Mattstetten – Rothrist de Rail 2000 (NT). Ce système est indispensable pour que les trains voyageurs puissent circuler à 200 km/h à travers le TBL. C’est la seule manière de réaliser l’horaire prévu.

    L’ETCS Level 2 est un nouveau système, mais avec Rail 2000, on disposera de beaucoup d’expériences avant la mise en service du TBL. Comme pour tout nouveau système, il faut s’attendre à des difficultés initiales. Cependant, elles ne devraient pas dépasser celles que l’on rencontre avec les nouvelles technologies comparables et on devrait pouvoir les surmonter dans les délais.

La mise en service dans les délais est importante

    L’OFT sait que la mise en service du TBL dans les délais est importante. Elle ne saurait être modifiée pour le trafic- marchandises, parce que la date d’ouverture conditionne la perception du taux intégral de la redevance poids lourds proportionnelle aux prestations (RPLP).

    A titre de précaution, l’OFT approuve donc la planification d’une solution de repli moyennant certaines conditions. Cette solution ne sera réalisée qu’au moment où elle sera indispensable. L’OFT a envoyé une lettre ad hoc à BLS AlpTransit SA, maître de l’ouvrage. BLS Lötschbergbahn SA est aussi intégrée dans cette procédure puisqu’elle exploitera le tunnel de base.

Berne, le 16 mai 2003

OFFICE FÉDÉRAL DES TRANSPORTS

Renseignements: Office fédéral des transports, Politique et communication, tél. 031 322 36 43



Plus de communiques: Bundesamt für Verkehr BAV

Ces informations peuvent également vous intéresser: