Bundesamt für Verkehr BAV

BAV: Système d’arrêt automatique des trains sur le nouveau tronçon de RAIL 2000 – l’OFT examine la demande des CFF

Berne (ots) - L’Office fédéral des transports (OFT) constate avec satisfaction que la SA CFF tient à introduire le dispositif européen d’arrêt automatique des trains ETCS sur le nouveau tronçon de RAIL 2000 Mattstetten-Rothrist. Selon l’ordonnance sur les chemins de fer, l’OFT est l’instance compétente pour déterminer quels systèmes de sécurité et de signalisation doivent être mis en place sur les voies ferrées en Suisse. Il interprète la résolution de ce jour du conseil d’administration des CFF comme une demande de promulguer une décision. A moyen et à long terme, le dispositif d’arrêt automatique des trains ETCS Level 2 est d’une grande importance pour augmenter les prestations du réseau ferroviaire (capacité, vitesse), pour assurer la sécurité malgré l’augmentation des prestations, pour favoriser l’interopérabilité et pour disposer d’une infrastructure moins coûteuse. Pour cette raison, l’OFT tient à implanter ce système sur le nouveau tronçon Mattstetten-Rothrist et promulguera une décision ad hoc. L’Office a déjà décidé que ce système serait utilisé dans le tunnel de base du Loetschberg (TBL), dans le cadre des NLFA. Pour formuler sa décision, l’OFT s’appuiera sur de nombreux documents des CFF. Il examinera aussi à quelles conditions les CFF seront autorisés à introduire un système de sécurité conventionnel avec signaux à titre de solution de rechange. A ce sujet, toute une série de questions se pose encore à l’Office. Les CFF ont déjà reçu ce catalogue des questions. Il est important que le système d’arrêt automatique des trains ETCS Level 2 soit disponible au plus tard à la fin de 2005, pour ne pas retarder la mise en exploitation du TBL, prévue pour le début de 2007. Par la même occasion, l’OFT apprécie les efforts que les CFF fournissent afin de réaliser l’horaire de RAIL 2000 lors du changement d’horaire du mois de décembre 2004. Berne, le 20 décembre 2002 OFFICE FÉDÉRAL DES TRANSPORTS Renseignements: Office fédéral des transports, Politique et communication 031 322 36 43

Ces informations peuvent également vous intéresser: