AMAG Automobil- und Motoren AG

Nouveau secteur commercial pour l'avenir

Nouveau secteur commercial pour l'avenir
Morten Hannesbo, CEO AMAG. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100001252 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/AMAG Automobil- und Motoren AG/Simon Iannell"

Un document

Schinznach-Bad (ots) - AMAG clôture la difficile année dernière avec un chiffre d'affaires consolidé de 4,55 milliards de francs. Les marques Volkswagen, SKODA, SEAT et VW Véhicules Utilitaires ont été en mesure de conserver ou d'augmenter leur part de marché par rapport à l'année précédente grâce à la confiance persistance des clients dans les produits et le service après-vente. Pour la nouvelle année, AMAG se concentre sur les changements du marché et lance un nouveau secteur commercial pour de nouvelles formes de mobilité.

Rétrospectivement, AMAG a dû faire face à plusieurs défis en 2016 et un solide résultat a néanmoins pu être réalisé. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe AMAG s'élève à 4,55 milliards de francs, soit 150 millions de francs de plus que l'année précédente. Actuellement, 5573 collaborateurs travaillent pour le groupe AMAG. L'année dernière, AMAG a donc créé 213 nouveaux postes de travail.

Changements dans la branche

La branche est en pleine mutation, de nouvelles technologies, de nouveaux besoins de mobilité et la numérisation vont, à moyen terme, fortement modifier le commerce automobile classique. La «sharing economy» (ou économie de partage) a de plus en plus le vent en poupe, particulièrement chez les jeunes adultes. En tant qu'entreprise de vente automobiles, AMAG veut jouer un rôle actif à ce niveau-là et c'est pourquoi 2017 sera l'année de la création d'un nouveau secteur commercial exclusivement consacré à la numérisation et aux nouvelles formes de mobilité. Les participations à Catch a Car et Sharoo sont les premières étapes pour devenir fournisseur de mobilité au sens large. Monsieur Morten Hannesbo, CEO AMAG explique: «Peu importe que la branche change vite ou lentement, ce qui est sûr c'est qu'elle va changer. Aujourd'hui il ne suffit plus de faire mieux que ce qui est bien, il faut aussi faire du neuf. Et pour que nous puissions nous y consacrer sans être distraits par les affaires courantes, nous nous lançons avec une nouvelle équipe.»

Investissements

AMAG planifie toujours à long terme et à titre de fournisseur de mobilité complet. Mais AMAG veut également renforcer ses activités de base pour l'avenir et c'est pourquoi elle continue aussi d'investir dans ses sites. En 2016, plusieurs nouveaux garages ont vu le jour: AMAG Soleure (VW et SKODA) à Zuchwil, le centre VW Véhicules Utilitaires à Givisiez, la nouvelle AMAG Villeneuve à Noville (SKODA), AMAG Coldrerio (SKODA) et AMAG Baden (Audi). Cette année, d'autres entreprises ouvriront leurs portes: AMAG Schaffhausen (SKODA), AMAG Etoy (VW, Audi, SEAT, SKODA, VW VU), AMAG Frauenfeld (SKODA), le centre de carrosserie AMAG Lengwil et AMAG Dulliken. À Buchrain et à Genève Petit-Lancy, une nouvelle construction et des travaux de rénovation seront effectués.

Formation des apprentis primée

Depuis sa fondation, AMAG est une entreprise qui s'inscrit dans la durabilité. Pour le grand public, cela a été visible plus particulièrement en 2016 dans le domaine social. En novembre, AMAG s'est vue décerner le Prix national de la formation pour ses efforts de longue date dans le domaine de la formation professionnelle. Ce prix a été décerné pour la première fois par la fondation Hans Huber (HHS) et l'association FH SUISSE. Pour AMAG, qui emploie plus de 700 apprentis par an (env. 13 % de tous les collaborateurs) et qui est donc l'un des plus grands centres de formation de Suisse, il est très important d'offrir à de nombreux jeunes la possibilité d'entrer dans le monde du travail.

Résultat annuel 2016

En 2016, 317 318 nouvelles immatriculations de voitures de tourisme ont été enregistrées en Suisse (-2,0 % par rapport à l'année précédente). Les marques Volkswagen, SKODA, SEAT et Volkswagen Véhicules Utilitaires ont pu conserver leur part de marché, seule la marque Audi enregistre une légère régression. Au total, 92 920 voitures de tourisme des marques «AMAG» (-3,1 %), soit une part de marché de 29,3% (-0,3 %), ont été immatriculées en Suisse. À cela viennent s'ajouter 6894 véhicules utilitaires légers de VW Véhicules Utilitaires et 11 de la marque SKODA.

AMAG First SA clôture l'année avec 1594 nouvelles immatriculations de véhicules Porsche. Bentley Zoug a vendu 22 voitures neuves l'année dernière.

Grâce à des mesures incitatives méticuleuses et appropriées, AMAG a réussi avec ses marques à rester en dessous des prescriptions CO2 de 130 g/km (propre extrapolation) en 2016.

L'année dernière, AMAG Leasing SA a encore grossi avec 50 309 contrats conclus (+ 1,6 % par rapport à l'année précédente) et clôture l'année 2016 avec au total 137 779 contrats de leasing actifs (+ 5,5 % par rapport à l'année précédente).

Morten Hannesbo, CEO d'AMAG commente les résultats de l'année 2016 comme suit: «2016 a été une année pleine de défis pour le marché automobile et plus particulièrement aussi pour nous. Nous avons eu fort à faire pour surmonter l'affaire du Diesel. Nous pouvons donc être très satisfaits des résultats. Cela est dû aux excellentes performances de nos concessionnaires et prestataires de services. Mais je suis surtout reconnaissant à nos clientes et à nos clients pour leur fidélité et leur confiance dans nos marques!»

Aperçu des performances sur le marché (voir PDF en annexe)

Contact:

AMAG Automobil- und Motoren AG
Dino Graf
Directeur Corporate Communication
Tél. +41 56 463 93 51
presse@amag.ch

AMAG Automobil- und Motoren AG
Roswitha Brunner
PR Manager AMAG
Tél. +41 56 463 93 35
presse@amag.ch



Plus de communiques: AMAG Automobil- und Motoren AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: