MeteoSchweiz

De nouveaux instruments pour la mesure dans l'atmosphère sous la loupe

    Zurich (ots) - Campagne internationale de validation de nouvelles technologies de mesures météorologiques à Payerne

De nouveaux instruments pour la mesure dans l’atmosphère sous la loupe

    Une campagne internationale de mesures a lieu, du 15 novembre 2003 au 31 janvier 2004, à la station aérologique de MétéoSuisse à Payerne. Elle fait partie d’un projet européen de recherche dans le cadre de la Coopération Européenne en matière de recherche scientifique et technique (COST 720). Elle rassemble des instruments de télédétection venant de Suisse, de plusieurs pays d’Europe et des Etats-Unis. Elle est organisée autour de deux types de mesures : profils verticaux de température et d’humidité, ainsi que détermination des nuages. Les données rassemblées permettront de comparer ces systèmes de télédétection depuis le sol avec les systèmes classiques et de mieux estimer leur potentiel d’utilisation pour les services météorologiques nationaux, et en particulier pour MétéoSuisse.

    Depuis de nombreuses années, des ballons météorologiques effectuent des mesures jusqu’à plus de 30 kilomètres d’altitude, en particulier à la station aérologique de Payerne pour la Suisse. De nouvelles techniques, qui ne nécessitent pas de ballons, sont en développement dans plusieurs pays. Elles présentent l’avantage de fournir des résultats de manière continue ; elles constituent de plus en plus des compléments indispensables aux ballons météorologiques. En général, leurs mesures ne sont toutefois pas aussi précises que celles des ballons météorologiques. C’est pourquoi une importante comparaison internationale de tels instruments de télédétection a actuellement lieu à la station aérologique de MétéoSuisse à Payerne.

    Les mesures météorologiques au sol sont pour la plupart automatisées. Par contre, l’automatisation des mesures en altitude et des observations des nuages pose encore des problèmes. La technique conventionnelle des ballons emportant une sonde météorologique a fait ses preuves, mais ses coûts élevés limitent le nombre des stations de mesures et le nombre de lâchers. Les nouvelles technologies de télédétection depuis le sol ont fait de gros progrès durant ces dernières années. Ce sont elles qui sont testées cet hiver à Payerne et validées avec les méthodes classiques.

    Les prévisions météorologiques nécessitent de nombreuses mesures au sol et en altitude. En raison des conséquences négatives croissantes des intempéries et des événements extrêmes au niveau de la sécurité de la population et des coûts pour l’économie, des prévisions toujours plus fiables sont demandées. De nouvelles mesures météorologiques de télédétection à haute résolution temporelle deviennent par conséquent de plus en plus importantes.

Des graphiques et figures relatifs à cette campagne TUC sont accessibles sur http://www.meteoswiss.ch/en/Science/Research/IndexResearch.shtml --> TUC

Personne de contact (éventuellement pour visite): Dr. Dominique Ruffieux, Station aérologique, 1530 Payerne, 026 662 62 47, dominique.ruffieux@meteoswiss.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: