Schweizer Reisekasse (Reka) Genossenschaft

Exercice 2011: Reka brave la conjoncture
Résultat d'exploitation de +1,5% - Forte performance des produits «Chèques Reka» & «Vacances Reka» - Affectation de 16,1 mio CHF pour l'activité à but non lucratif

Berne (ots) - Lors de l'assemblée générale de la Caisse suisse de voyage Reka, c'est un exercice 2011 couronné de succès, malgré des conditions-cadres difficiles, qui a été présenté aux sociétaires.

L'entreprise a vu progresser son résultat d'exploitation de +1,5% pour atteindre 5,94 mio. de francs (contre 5,85 mio. de francs l'année précédente). La forte performance, enregistrée par les produits phares «Chèque Reka» et «Vacances Reka», y est pour beaucoup. Ainsi, avec 641 mio. de francs, le produit «Chèques Reka» a quasiment maintenu son niveau élevé, avec une légère baisse de 0,6%. Particulièrement apprécié, le produit «Villages de vacances Reka» affiche une hausse de chiffre d'affaires +15,2%. Grâce au bon résultat commercial, la Reka a pu à nouveau financer généreusement ses activités à but non lucratif. Elle a affecté pas moins de 16,1 mio. de francs à la réduction du prix de l'argent Reka, aux Vacances Reka ainsi qu'à l'aide sociale aux vacances.

Un solide résultat d'exploitation

Avec un résultat d'exploitation de 5,94 mio. de francs, soit +1,5% par rapport à l'exercice précédent, Reka a clôturé l'année 2011 avec un compte de résultat meilleur que prévu. On retient principalement la forte progression des deux secteurs d'activités Argent Reka et Vacances Reka. «Argent Reka» a largement contribué au maintien d'un résultat partiel élevé. Parallèlement, le secteur «Vacances Reka» a progressé. Le résultat opérationnel réjouissant, enregistré dans ses deux domaines, a permis de compenser, de manière déterminante, la baisse du taux de rendement des placements financiers.

Nette progression du trafic des paiements scripturaux

En 2011, 4100 points de vente ont délivré de l'argent Reka. Après la vague de croissance des deux derniers exercices, l'année 2011 a connu une certaine consolidation. Au total, les ventes d'argent Reka ont chuté de 1,7% pour se monter à 641 mio. de francs. En revanche, le «Chèque Reka» - qui génère le plus gros chiffre d'affaires du portefeuille - a mieux résisté avec -0,6%. Dans le secteur «Argent Reka», la Reka Card - moyen de paiement sans argent - a connu une évolution très réjouissante en 2011, avec une coquette hausse de 37% de son chiffre d'affaires. De même, on compte 200 nouveaux points d'encaissement acceptant l'argent Reka, soit un total de 8700 points de vente.

Villages de vacances Reka comme moteur de croissance

Malgré un marché morose, le secteur des villages de vacances Reka a réalisé une progression de son chiffre d'affaires de 1,3% pour atteindre 39,6 mio. de francs. Mais on note des écarts entre les différents domaines d'activité. Alors que pour l'activité outgoing, les chiffres d'affaires inscrits au bilan en francs suisses ont reculé de 6,5% suite à la chute drastique de l'euro, l'activité en Suisse a augmenté de 4,9%. Avec une évolution à la hausse de 15,2%, les appartements de villages de vacances Reka sont à l'origine de cette croissance. Résultat: Reka a gagné des parts sur le marché des prestataires des logements de vacances. Parallèlement, le produit phare «Villages de vacances Reka» a enregistré une évolution, allant dans le sens de la stratégie souhaitée. Ce qui fait de la Reka un prestataire de logements de vacances de plus en plus pertinent en Suisse.

Performance stable pour l'entreprise à but non lucratif

Grâce au bon résultat commercial, la Reka a pu dégager 16,1 mio. de francs pour les prestations qu'elle fournit comme organisation à but non lucratif. Il s'agit principalement de prestations dans le domaine des vacances et des loisirs pour la famille. Sur ces 16,1 mio. de francs, 9,1 mio. ont été investis pour le rabais initial du chèque Reka et 4,7 mio. ont permis de réduire le prix des offres «Villages vacances Reka». 2,3 mio. de francs ont été utilisés pour l'Aide aux vacances Reka, dont bénéficient 1300 familles monoparentales ou nombreuses. L'argent Reka a eu pour effet secondaire de générer un avantage économique. En 2011, les réductions totales obtenues sur le prix de l'argent Reka par la Reka et les points de vente partenaires (entreprises, organisations d'employeurs, Coop) ont dopé la demande à point nommé dans le domaine du tourisme et des loisirs.

Pour plus d'informations, veuillez-vous reporter au rapport de gestion 2011: www.reka.ch/rapportdegestion2011

Téléchargement du communiqué de presse: http://www.reka.ch/communique

Contact:

Roger Seifritz, Directeur
Tél.: +41/31/329'66'33
Fax: +41/31/329'66'01


Plus de communiques: Schweizer Reisekasse (Reka) Genossenschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: