Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Tourisme suisse: lent rétablissement de la demande

      Berne (ots) - Le tourisme suisse commence à voir le bout du tunnel.
Il devrait encore boucler sa saison d’hiver 2003-2004 avec un
tassement du nombre de nuitées hôtelières limité à 0,6%. On escompte
un recul de 0,3% pour la demande intérieure, et un peu plus élevé –
de 0,8% – pour la clientèle étrangère. Une certaine reprise devrait
se manifester progressivement au cours de l’année à venir, avec une
croissance de la demande que l’on estime à 0,5% pour le semestre
d’été 2004.

    Pour la deuxième année consécutive, la Suisse a subi une perte d’affluence substantielle au cours de l’exercice touristique 2003 qui s’achevait à fin octobre. Le tourisme suisse verra sa situation s’améliorer peu à peu au cours de l’année touristique 2004 (de novembre 2003 à octobre 2004). Après le léger recul qui se fera encore sentir durant l’hiver 2003-2004, on attend une modeste amélioration de la demande durant la saison d’été 2004. Pour l’exercice 2004, le nombre de nuitées hôtelières devrait atteindre globalement le niveau de l’année précédente. Et ce rétablissement de la demande dans le tourisme suisse devrait se renforcer à partir de la saison d’hiver 2004-2005 grâce à l’amélioration de la conjoncture économique, avec des nuitées en progression de 1,8%.

    Côté restauration, on prévoit pour l’année civile 2004 une croissance de 1,8% en termes de valeur ajoutée réelle. Cette reprise sera liée d’une part à celle de la demande touristique, d’autre part à une relance de la consommation indigène (sorties au restaurant).

Berne, le 25 novembre 2003

Secrétariat d’Etat à l’économie Communication

Renseignements: Peter Keller tél. 031 322 27 58 Secrétariat d’Etat à l’économie Richard Kämpf tél. 061 279 97 17 BAK Basel Economics



Plus de communiques: Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Ces informations peuvent également vous intéresser: