Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Licenciements chez Swiss : mesures de marché du travail - Atténuer sinon éviter les cas de rigueur

      Berne (ots) - Le Secrétariat d’Etat à l’économie (seco) prépare
des mesures de marché du travail en collaboration avec les cantons
afin de prévenir les cas de détresse sociale résultant de la
restructuration de Swiss.

    Etant donné les difficultés rencontrées, Swiss se voit contrainte de supprimer un grand nombre d’emplois. On peut en outre s’attendre à des licenciements indirects au niveau de l’aéroport et des fournisseurs. Les départs seront échelonnés dans le temps conformément aux délais de résiliation.

    Comme pour d’autres vagues de licenciements, les offices régionaux de placement (ORP) déploient, outre leurs prestations habituelles, les mesures suivantes :

    Centre de marché du travail Ce centre propose ses services (conseil, antenne emploi, aide à l’élaboration d’une candidature, cours, etc.) aux collaborateurs concernés suffisamment tôt, pendant qu’ils sont encore en poste et indépendamment de leur lieu de résidence, afin de leur permettre de retrouver un emploi avant le début du chômage. La collaboration avec des agences de placement privées est possible, et même bénéfique.

    Institution de transfert Cette structure assiste les personnes touchées par un licenciement collectif et qui ont un profil bien spécifique. Elle leur propose une vaste gamme de prestations ciblées (placement, qualification, emploi).

    Perfectionnement Les mesures de qualification peuvent aller du simple bilan personnel ou du cours sur les modalités de candidature au perfectionnement professionnel.

    Allocations d’initiation au travail Ces allocations entendent inciter les employeurs potentiels à embaucher des collaborateurs nécessitant une formation pointue, qu’ils n’embaucheraient pas en temps normal.

    Projet pilote Déploiement à l’essai de nouveaux instruments qui encouragent la réinsertion durable des personnes au chômage sur le marché du travail ou qui permettent de préserver des emplois existant grâce à un assouplissement du temps de travail.

    Encouragement à une activité lucrative indépendante L’assurance-chômage aide les assurés à se mettre à leur compte : - par une aide financière durant la phase de planification du projet et/ou - par une garantie de cautionnement.

      Ces mesures visent avant tout à faciliter la recherche d’emploi
durant le délai de résiliation et à permettre une réinsertion rapide
sur le marché du travail.

    Le seco prépare la mise en œuvre de ces mesures en étroite collaboration avec les cantons.

Berne, le 24 juin 2003

Secrétariat d'Etat à l'économie Communication / Information

Renseignements : Jean-Luc Nordmann, Responsable de la Direction du travail au seco, tél.  031 322 29 26 Rita Baldegger, responsable de la Communication / Information, tél.   031 323 37 90



Plus de communiques: Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Ces informations peuvent également vous intéresser: