Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Appréciation pessimiste de la situation économique de ces 12 derniers mois

    Berne (ots) - Le climat de consommation en octobre 2002

    Selon l'enquête trimestrielle effectuée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) auprès d'un échantillon d'environ 1'100 ménages, le climat de consommation en octobre 2002 s'est considérablement dégradé, après s'être déjà notablement empiré en juillet. L'indice a diminué à -39 points, après avoir atteint -18 points en juillet 2002.

    Des trois indicateurs partiels qui composent l'indice du climat de consommation, seul l'indicateur sur l'appréciation de la situation économique de ces douze derniers mois s'est détérioré de manière significative. Celui-ci a atteint -101 points en octobre, après avoir atteint -48 points en juillet 2002. La situation budgétaire des 12 derniers mois est aussi jugée comme étant plus défavorable qu'en juillet 2002 (-17 points, contre -13 points en juillet). Cependant, même s'ils sont moins nombreux qu'en juillet, les ménages restent encore optimistes quant à leur situation budgétaire pour les 12 mois à venir (+3 points en octobre, contre +6 points en juillet 2002).

    Les autres indicateurs, qui ne sont pas compris dans l'indice global, confirment également la perte de confiance. L'évolution de la situation économique future est perçue comme étant plus mauvaise qu'il y a 3 mois (-12 points en juillet et -35 en octobre 2002). Ce dernier indicateur reste, cependant, clairement au dessus du niveau atteint en octobre 2001, suite aux attaques terroristes du 11 septembre. Les ménages interrogés sont notablement plus nombreux qu'en juillet à juger la sécurité de la place de travail comme étant plus incertaine. Cet indicateur est passé de -75 points en juillet à -112 points en octobre 2002. Le moment n'est pas considéré comme propice pour de nouveaux grands achats (voitures, meubles, appareils électroménagers d'importance), et les économies sont toujours possibles pour la plupart des ménages. Au niveau des prix, aucun changement significatif n'est à signaler par rapport à la dernière enquête. Les personnes interrogées perçoivent l'évolution des prix de ces douze derniers mois à la hausse et s'attendent à une augmentation, légèrement plus faible, du renchérissement pour les mois à l'avenir.

Berne, le 7 novembre 2002

Secrétariat d'Etat à l'économie Communication/Information

Renseignements: Max Zumstein, Tel: 031/322 21 17 Bettina Muller, Tel: 031/322 21 26

Internet: Les données et le questionnaire sont disponibles à l'adresse suivante: http://www.seco-admin.ch/seco/seco2.nsf/dieSeite/WP_KonsStimmung? OpenDocument&l=fr&HauptRessort=3



Plus de communiques: Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Ces informations peuvent également vous intéresser: