Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Première étude nationale sur le harcèlement psychologique

Berne (ots) - Le harcèlement psychologique, une cause fréquente de changement d'emploi Le harcèlement psychologique - ou « mobbing » - a des conséquences importantes sur la santé de la victime et la conduit souvent à changer d'emploi. Telle est l'une des conclusions de la première étude sur le harcèlement à avoir été réalisée dans toute la Suisse sur mandat du Secrétariat d'Etat à l'économie (seco). Cette étude est fondée sur une enquête téléphonique menée au cours de l'hiver 2001-2002 auprès de 3220 personnes exerçant une activité professionnelle. Selon les critères pris en considération, entre 4,4 et 7,6% des personnes interrogées sont victimes de harcèlement psychologique. Les victimes de harcèlement présentent nettement plus de problèmes de santé que les autres. Ainsi, près d'une personne harcelée sur deux souffre d'abattement et de dépression, alors que cette proportion est normalement de une sur sept. Les victimes de harcèlement souffrent deux fois plus de problèmes d'estomac. Corollaire, elles se rendent bien plus souvent chez le médecin et sont plus fréquemment absentes du travail. Souvent, pour les victimes, le changement d'emploi est la seule issue. Le harcèlement psychologique coûte cher à l'économie et aux entreprises. D'une manière générale, il a des incidences négatives sur la productivité. Il est donc de l'intérêt de l'employeur d'être attentif aux tensions entre ses employés et de chercher à régler les conflits à l'amiable. Les résultats de l'étude sur le harcèlement psychologique seront divulgués les 21 et 22 octobre 2002 à Berne dans le cadre d'un congrès consacré à la promotion de la santé dans l'entreprise et aux problèmes psychosociaux au poste de travail. Le site www.osha- focalpoint.ch donne de plus amples renseignements sur ce congrès. Une version en ligne de l'étude est disponible sur le site www.seco- admin.ch --> News-Actualités --> Publications. Berne, le 15 octobre 2002 Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) Communication / Information Renseignements : Dr Alain Kiener, seco, Centre de prestations Conditions de travail, Médecine du travail, tél. 031 322 29 27 Dr Jürg Schiffer, seco, Travail et santé, tél. 031 322 27 46

Ces informations peuvent également vous intéresser: