Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

SECO: Le Roi de Jordanie inaugure la plate-forme internet

Berne (ots) - Plate-forme de commerce électronique interentreprises Jordanie- Suisse Le 4 octobre 2002, à l'occasion de sa visite officielle à Berne, Sa Majesté le Roi Abdullah II de Jordanie lancera la plate-forme de cybercommerce interentreprises (Business-to-Business, B2B) Jordanie- Suisse, en présence du Président de la Confédération Kaspar Villiger. Le Secrétariat d'État à l'économie (seco) allouera par ailleurs 30 millions de francs à l'État jordanien pour la réalisation de projets de financement mixte dans les domaines de la santé, de l'eau et de l'environnement. Par un clic de souris, le roi lancera en direct la plate-forme www.trado.org sur l'internet. « Trado » permettra surtout aux PME des deux pays d'engager des contacts en temps réel, 24 heures sur 24, et de nouer des nouvelles relations d'affaires. Par le biais de cette plate-forme, les entreprises suisses pourront s'ouvrir de nouveaux marchés au Moyen-Orient, dans la branche des technologies de l'information, tout d'abord, puis, à moyen terme, également dans d'autres secteurs. Les entreprises jordaniennes, quant à elles, auront de nouvelles opportunités pour exporter leurs produits et services informatiques vers l'Europe et pour développer des logiciels. Le projet de développement du seco repose sur le principe du partenariat public-privé. Le seco prendra en charge les coûts de développement et de maintenance de la plate-forme au cours des deux premières années. L'exploitation et la suite du développement seront financés par les contributions des associations, organisations et entreprises privées ayant recours à « trado ». Le seco met par ailleurs à disposition de la Jordanie un nouveau crédit de financement mixte de 30 millions de francs. Un premier crédit mixte de 60 millions de francs avait été accordé en 1986. Il a servi à financer des projets de développement dans les domaines du cadastre, des infrastructures agricoles et de la santé. Dans le cadre du deuxième crédit, les projets financés porteront sur la santé, l'eau et l'environnement. Le nouveau crédit de financement mixte repose sur deux accords : un accord intergouvernemental, d'une part, signé côté suisse par le Secrétaire d'État à l'économie, David Syz, et côté jordanien par le Ministre de la planification, Bassem Awadallah, et un accord bancaire, d'autre part, qui sera signé par les représentants d'un consortium de banques suisses (ZKB, CSFB et UBS) et Bassem Awadallah. Berne, le 4 octobre 2002 Secrétariat d'État à l'économie (seco) Communication / Information Renseignements : Max Schnellman, Coopération pour le commerce et la technologie environnementale, seco, tél. 031 323 53 80 Olivier Bovet, Financement des infrastructures, seco, tél. 031 324 08 39

Ces informations peuvent également vous intéresser: