Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Message relatif à l'amélioration de la structure et de la qualité de l'offre dans le domaine du tourisme

      Berne (ots) - Lors de sa séance du 20 septembre 2002, le Conseil
fédéral a approuvé un message relatif à l'amélioration de la
structure et de la qualité de l'offre dans le domaine du tourisme.
Le projet vise principalement à relancer l'investissement dans la
modernisation de l'hôtellerie, à continuer d'encourager l'innovation
et la collaboration dans le domaine du tourisme et à promouvoir la
qualification de la main-d'uvre dans les secteurs de
l'hébergement et du tourisme.

    Le Conseil fédéral est d'avis que les faiblesses structurelles de l'offre expliquent en grande partie pourquoi le potentiel de croissance de la Suisse dans le secteur du tourisme n'est pas suffisamment exploité. Faisant suite à un mandat du Parlement et se fondant sur les résultats largement positifs de la procédure de consultation, il propose un programme de promotion appelé à accélérer le processus de mutation structurelle dans le secteur du tourisme. Limité aux années 2003 à 2007, ce programme sera largement financé par les milieux intéressés.

    La loi sur le crédit à l'hôtellerie est en révision. La Société suisse de crédit hôtelier (SCH), qui est chargée de l'exécution, bénéficiera d'un prêt sans intérêt de 20 millions par année, soit un montant total de 100 millions de francs sur cinq ans. Ce prêt, accordé par la Confédération, servira à financer des projets d'investissement et à améliorer la structure du capital des PME hôtelières viables à long terme. L'idée est de donner à la SCH les moyens de se financer par la suite sans le concours de la Confédération.

    L'arrêté fédéral encourageant l'innovation et la coopération dans le domaine du tourisme (InnoTour) est prorogé et révisé en vue de consolider la vague d'innovation qu'il a déclenchée dans le domaine des nouveaux produits et canaux de distribution. Le projet confère par ailleurs à la Confédération la compétence de soutenir financièrement les programmes de recherche-développement liés à des projets novateurs. Pour les projets InnoTour, conçus et majoritairement financés par l'économie privée, un montant annuel de 5 millions de francs est prévu, soit une enveloppe de 25 millions de francs pour les cinq années à venir.

    Enfin, par une initiative de qualification, la Confédération entend soutenir les projets innovants qui, mis en place par les organisations du secteur du tourisme et de l'hébergement en particulier, visent l'intégration des personnes sans formation au marché du travail du secteur touristique et la spécialisation des personnes venant d'autres horizons professionnels. A cet effet, la Confédération débloque une enveloppe de 10 millions pour la durée de validité du programme.

Berne, le 20 septembre 2002

Renseignements: Peter Keller, seco, secteur Tourisme, tél. 031 322 27 52



Plus de communiques: Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Ces informations peuvent également vous intéresser: