Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Fin du programme d'aide financière suisse à la Hongrie

    Berne (ots) - L'ambassadeur de Suisse en Hongrie remet une installation modernisée de régénération d'eau potable

    Dans la ville de Debrecen, située dans l'est de la Hongrie, l'ambassadeur suisse Rudolf Weiersmüller et le suppléant du secrétaire d'Etat hongrois à la protection de l'environnement et à l'économie des eaux, Béla Hajós, ont inauguré une installation modernisée de régénération d'eau potable. Le programme d'aide financière suisse à la Hongrie, d'un montant total de 38 millions de francs, s'est terminé par la concrétisation de ce projet.

    Immédiatement après la levée du rideau de fer en 1989, la Suisse a ouvert une coopération tous azimuts avec les pays d'Europe de l'Est. Une aide financière non remboursable s'élevant à 38 millions de francs fut ainsi mise à la disposition de la Hongrie dans le cadre des deux premiers crédits de programme avec les pays de l'Est. Grâce à ces fonds, le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco) a pu soutenir douze projets. La priorité a été donnée au financement de projets environnementaux, compte tenu des graves problèmes écologiques observés dans cette région. Selon son ministère de l'environnement, la Hongrie doit investir quelque 6 milliards d'euros pour satisfaire entièrement aux normes environnementales de l'UE. Le besoin s'en fait le plus sentir dans les domaines de la gestion des eaux (traitement de l'eau potable et épuration des eaux usées) et de l'évacuation des déchets par les communes, y compris le traitement des déchets spéciaux.

    Sur ce front, la Suisse a apporté une contribution substantielle. Le seco a soutenu la modernisation de deux centrales d'épuration des eaux à Debrecen et à Nyíregyháza ainsi que la rénovation des systèmes d'alimentation en eau potable de Békés et de Debrecen. Il a en outre permis la construction de deux installations modernes d'incinération des déchets hospitaliers à Szeged et à Miskolc. Presque 12 millions de francs ont également été dépensés pour moderniser le réseau de lignes à haute tension.

    A Debrecen, le seco a financé la livraison de pompes à eau souterraine à concurrence de 4,25 millions de francs, ce qui a permis d'améliorer considérablement la qualité de l'eau potable de la ville. A l'occasion de l'inauguration du projet, le suppléant du secrétaire d'Etat à la protection de l'environnement et à l'économie des eaux a remercié la Suisse pour sa participation et loué le programme pour son efficacité. L'ambassadeur suisse a, quant à lui, souligné que l'aide financière a ouvert à la Hongrie l'accès aux technologies suisses tout en favorisant l'établissement de contacts économiques entre les deux pays. Même si l'aide financière suisse se concentrera à l'avenir sur les pays d'Europe du Sud-Est et de la CEI, la promotion du commerce et des investissements continuera d'occuper une place de choix pour le seco. L'horizon est dégagé : avec 2,5% de la somme d'investissement, la Suisse occupe la huitième place parmi les investisseurs étrangers en Hongrie.

Berne, le 17 septembre

Secrétariat d'Etat à l'économie Communication / Information

Renseignements: Werner Gruber, Financement de projets infrastructurels, tél.  031 324 08 89



Plus de communiques: Staatssekretariat für Wirtschaft (SECO)

Ces informations peuvent également vous intéresser: