Bundesamt für Raumentwicklung (ARE)

ARE: L’énergie, un enjeu clé du développement territorial

      Berne (ots) - L’énergie a une influence déterminante sur le
développement de notre territoire. Or, la demande d’électricité et
de chauffage ne cesse de croître. Quelles sont, dès lors, les
stratégies aptes à assurer un avenir énergétique durable? Tel est le
thème du plus récent numéro de la revue «Forum du développement
territorial» de l’Office du développement territorial (ARE).
L’énergie est considérée aujourd’hui comme un facteur clé du
développement. Il devient par conséquent primordial d’en assurer une
utilisation économe si ce développement doit être durable. Jusqu’à
présent, les milieux de l’aménagement du territoire s’intéressaient
à l’énergie presque exclusivement sous l’angle du choix et de
l’évaluation des sites de production et des réseaux
d’approvisionnement en énergie. Aujourd’hui, cela ne suffit plus. Il
faut se servir de la politique énergétique pour réorienter la
planification territoriale: l’édition 1/2005 de la revue «Forum du
développement territorial» de l’Office fédéral de l’aménagement du
territoire (ARE) en apporte la démonstration.

    Ces récentes décennies, la disponibilité d’énergies peu coûteuses a favorisé un étalement des sites construits. Désormais, dans un souci d’économiser l’énergie dont la consommation n’est pas durable, il importe de structurer l’urbanisation et les territoires, de regrouper les voies de communication, d’encourager le transfert modal au profit de modes de transport moins gourmands en énergie et d’améliorer l’utilisation des rejets de chaleur. Pour se rapprocher de l’objectif d’un développement territorial durable, il faut augmenter le rendement énergétique, mais également encourager une réduction de la demande et un accroissement important de la part d’énergies renouvelables.

    Arriver à une coordination optimale de l’énergie et du développement territorial est un défi à relever dans l’ensemble du pays. Il peut néanmoins être mis en œuvre également à l’échelle cantonale et communale. Des réalisations exemplaires montrent les possibilités offertes par certains plans directeurs cantonaux et communaux novateurs. Le présent cahier ne se limite pas à la situation helvétique, mais porte un regard sur l’Europe. Plusieurs articles comparent la situation suisse à celle d’autres pays et présentent diverses expériences européennes.

    La Suisse doit prendre les devants pour être prête à affronter, dans quelques décennies, la diminution des volumes d’extraction du pétrole. Dans une longue interview, M. Rudolf Rechsteiner, Conseiller national bâlois spécialiste de la politique énergétique, esquisse un avenir qui table sur une large palette d’énergies renouvelables. Il conçoit, outre le développement de la géothermie, une utilisation plus efficace des lacs de retenue dans les Alpes, en complémentarité avec un vaste parc européen de fermes éoliennes aménagées en bordure des côtes. La Suisse pourrait ainsi préserver son rôle de maillon central des échanges énergétiques en Europe.

    Forum du développement territorial 1/2005: «L’énergie, un enjeu clé. Développement territorial durable» à commander par écrit à: OFCL, 3003 Berne au prix de 10.25 francs, TVA comprise (abonnement annuel: 30.70 francs, TVA comprise). Egalement téléchargeable sur le site: www.are.ch (format pdf). Reproduction partielle autorisée avec mention de la source.

Berne, le 23 juin 2005

Office fédéral du développement territorial Etat-major de l’information

    Renseignements: Rudolf Menzi, responsable de l’information, Office fédéral du développement territorial (ARE), Palais fédéral Nord, 3003 Berne, tél. 031/322 40 55, e-mail: rudolf.menzi@are.admin.ch.

Annexe: Forum du développement territorial 1/2005



Plus de communiques: Bundesamt für Raumentwicklung (ARE)

Ces informations peuvent également vous intéresser: