Wettbewerbskommission (Weko)

La Comco soumet l'augmentation de la participation de Ringier dans Le Temps à un examen approfondi

      (ots) - La Commission de la concurrence (Comco) a décidé le 7 août
2003 de procéder à un examen approfondi du projet de concentration
d'entreprises qui doit permettre à Ringier d'augmenter sa
participation dans la société éditrice du quotidien Le Temps (SA Le
Temps) et d'en acquérir ainsi le contrôle conjoint avec Edipresse.
L'examen préalable a montré l'existence d'indices selon lesquels la
position déjà dominante d'Edipresse sur le marché de la presse
romande pourrait être renforcée avec la prise de participation
paritaire de Ringier dans Le Temps.

    Lors de la fondation de la SA Le Temps en décembre 1997, la Comco avait subordonné son autorisation au respect de diverses charges. En particulier, le Président du Conseil d'administration de la SA Le Temps doit être une personne indépendante de ses actionnaires majoritaires. Dans le projet soumis à la Comco, Ringier et Edipresse sont actionnaires pour chacun à 50% de la SA du Nouveau Quotidien, qui détient la majorité du capital-action de la SA Le Temps. Des doutes subsistent à l'issue de l'examen préalable sur la question de savoir comment le but de cette charge pourra être respecté dans la nouvelle composition de l'actionnariat de la SA Le Temps.

Renseignements Dr. Patrik Ducrey 031 324 96 78 079 345 01 44 patrik.ducrey@weko.admin.ch

Ce texte est également accessible sur notre site Internet



Plus de communiques: Wettbewerbskommission (Weko)

Ces informations peuvent également vous intéresser: