Wettbewerbskommission (Weko)

weko: La Comco ouvre une nouvelle enquête contre les trois fournisseurs suisses de téléphonie mobile

      (ots) - Le 15 octobre 2002, la Commission de la concurrence (Comco)
a ouvert une enquête contre les trois fournisseurs suisses de
téléphonie mobile Orange, Sunrise et Swisscom. L'objet de l'enquête
concerne les redevances de terminaison.

    Les redevances de terminaison exigées par les opérateurs de téléphonie mobile suisses sont parmi les plus élevées en Europe. La Comco a ouvert une enquête parce qu'il existe des indices d'un accord entre les opérateurs de téléphonie mobile. Celui-ci permettrait le maintien de prix artificiellement élevés pour les redevances de terminaison.

    L'enquête portera également sur l'éventuelle position dominante détenue par chaque opérateur de téléphonie mobile sur son propre réseau. Cette hypothèse est concevable dans la mesure où les opérateurs de réseau fixe ont une obligation légale de négocier avec les opérateurs de téléphonie mobile.

    La Comco a déjà conduit une enquête contre les fournisseurs suisses de téléphonie mobile. A l'époque, elle avait porté sur le marché de détail et aucun indice n'avait corroboré l'existence d'un accord sur les prix. L'enquête avait été classée le 3 décembre 2001. L'ouverture d'une enquête distincte sur les problèmes liés à la terminaison mobile avait toutefois été réservée.

Renseignements Dr. Patrik Ducrey 079 345 01 44 031 324 96 78 patrik.ducrey@weko.admin.ch Ce texte est aussi accessible sur notre page Internet (www.comco.ch)



Plus de communiques: Wettbewerbskommission (Weko)

Ces informations peuvent également vous intéresser: