Bundesanwaltschaft BA

BA: Le Ministère public de la Confédération et la Police judiciaire fédérale enquêtent sur une filière italo-suisse de trafiquants de cigarettes

    Berne (ots) - Des perquisitions dans quatre cantons, sept arrestations

    Berne, le 31 août 2004. Le Ministère public de la Confédération et la Police judiciaire fédérale ont mené aujourd’hui une action dans les cantons du Tessin, du Jura, de Vaud et de Saint-Gall, dans le cadre d’une enquête de grande envergure; ils ont arrêté sept personnes soupçonnées de soutenir une organisation criminelle et d’avoir blanchi de l’argent.

    L’action des autorités judiciaires et policières de la Confédération, s’inscrit dans le cadre d’une enquête de police judiciaire ouverte, voici quelques mois, à l’encontre de plusieurs personnes. En collaboration avec quelques spécialistes des polices cantonales, le Ministère public de la Confédération et la Police judiciaire fédérale ont procédé, mardi, dans plusieurs localités des cantons du Tessin, du Jura, de Vaud et de Saint-Gall, à une vingtaine de perquisitions. Elles se sont déroulées au siège de sociétés ou à des domiciles privés; à cette occasion, les autorités ont placé sous séquestre une grande quantité de documents et de valeurs. Plusieurs personnes ont été entendues et sept prévenus ont été arrêtés.

    Les personnes arrêtées sont des ressortissants suisses et étrangers dont la plupart ont leur domicile en Suisse. Elles sont fortement soupçonnées d’appartenir à une organisation criminelle ou d’avoir apporté leur soutien à cette dernière. On leur reproche de s’être livrées, pendant des années, au blanchiment d’argent pour un montant de plusieurs milliards de francs. L’enquête est effectuée dans le contexte des activités d’organisations criminelles internationales soupçonnées d’investir en cigarettes des revenus de leurs activités délictuelles, soit entre autres le trafic de drogues et d’armes, et d’avoir ainsi blanchi de l’argent pour un montant de plusieurs milliards de francs.

    Des enquêtes complexes sont en cours. En raison de leur confidentialité, les autorités ne sont pas en mesure, à l’heure actuelle, de publier d’autres indications sur leur déroulement et notamment sur les éléments dont disposent les autorités de poursuite pénale de la Confédération.

Le responsable de l'information: Hansjürg Mark Wiedmer, chef d'information MPC, tél. 031 / 324 324 0 Andrea Sadecky, porte-parole MPC, tél. 031 / 324 324 0



Plus de communiques: Bundesanwaltschaft BA

Ces informations peuvent également vous intéresser: