Bundesanwaltschaft BA

BA: Enquête de police judiciaire en relation avec l’attentat de Riyad: action simultanée dans cinq cantons

      Berne (ots) - Berne, le 9 janvier 2004. Dans le cadre des enquêtes
liées au terrorisme, et plus particulièrement à l’attentat de Riyad,
une opération de Police judiciaire fédérale a été menée
simultanément, le jeudi 8 janvier 2004, dans 5 cantons. La Police
judiciaire fédérale (PJF), sous la direction du Ministère public de
la Confédération (MPC) et en collaboration avec les polices
cantonales concernées, a procédé à l’arrestation de huit
ressortissants étrangers. Ils sont soupçonnés de soutien logistique
à une organisation criminelle. Des interrogatoires ainsi que des
perquisitions aux domiciles privés ont eu lieu dans les cantons de
Vaud, de Genève, d’Argovie, de Berne et de Zurich.

    Le 20 mai 2003, le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête de police judiciaire liée à l’attentat de Riyad du 12 mai 2003 qui a coûté la vie à un ressortissant suisse. L’enquête a été ouverte au début contre inconnu pour participation et soutien à une organisation criminelle (art. 260ter CP), pour assassinat (art. 112 CP), pour emploi avec dessein délictueux d’explosifs (art. 224 CP) et pour lésions corporelles (art. 123 CP). Dans le cadre du développement de cette enquête, la Police judiciaire fédérale, avec le concours des autorités de police des cantons concernés, a procédé jeudi à l’arrestation de huit ressortissants étrangers. Placés en détention préventive, ils sont soupçonnés de soutien logistique à une organisation criminelle. Les policiers ont interrogé une bonne vingtaine de personnes en qualité de personnes appelées à fournir des renseignements; divers locaux privés ont, en outre, fait l'objet de perquisitions.

    Une centaine de policiers fédéraux sont intervenus simultanément dans les cantons de Vaud, de Genève, d’Argovie, de Berne et de Zurich en excellente collaboration avec leurs homologues cantonaux.

    Compte tenu des actions menées dans le cadre de l’enquête en cours et de l’évolution future de la procédure, les autorités de poursuite pénale ne fourniront pas de détails ni d’informations supplémentaires pour le moment. En l’espèce, la présomption d’innocence s’applique aux différents intéressés.

Les responsables de l'information: Andrea Sadecky, suppl. du chef de l’information MPC, tél. 031/324 324 0 Danièle Bersier, cheffe de l’information Fedpol, tél. 031/323 13 10



Plus de communiques: Bundesanwaltschaft BA

Ces informations peuvent également vous intéresser: