Bundesamt für Migration

BFF: Accord de réadmission avec l’Arménie et le Kirghizistan

      (ots) - Berne-Wabern, le 24.10.2002 Le 23 octobre 2002, l’Office
fédéral des réfugiés (ODR) a conclu un accord de réadmission et de
transit avec l’Arménie, et s’est entendu, en parallèle, sur les
bases d’un programme de réintégration. A la même date, la Suisse a
également signé un accord de réadmission avec le Kirghizistan.

    Il y a environ deux ans, la Suisse a entamé, avec d’autres Etats d’Europe occidentale, un dialogue régional sur les migrations dans les pays du Caucase (cf. « Cluster pour le Caucase du Sud »). Cette démarche répondait à l’afflux croissant des requérants d’asile provenant de ces pays. Il importe de souligner que ces Etats jouent un rôle clé dans l’itinéraire de transit des migrants et des réfugiés provenant d’Afghanistan, d’Iran et d’Irak.

    Accord de réadmission et de transit conclu avec l’Arménie: Dans le domaine de la migration, la coopération entre la Suisse, la Géorgie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan commence ainsi à porter ses fruits. En effet, la conclusion d’un accord de réadmission et de transit avec l’Arménie, le 23.10.2002 à Berne, permet de garantir, sur une base contractuelle, la gestion du retour des requérants déboutés dans un pays de provenance et de transit revêtant une importance décisive dans l’espace CEI. Par ailleurs, l’ODR espère entamer prochainement des négociations avec les Etats voisins de l’Arménie, notamment avec la Géorgie et l’Azerbaïdjan, en vue de conclure de nouveaux accords de réadmission.

    Programme de réintégration: Parallèlement à la conclusion dudit accord, les signataires ont défini les bases d’un programme de réintégration, que l’Arménie se chargera de planifier et de mettre en œuvre avec le soutien de la Suisse. Celui-ci entend encourager le retour volontaire des requérants provenant d’Arménie, en leur apportant un soutien concret sur le plan tant financier que social.

    Accord de réadmission conclu avec le Kirghizistan: Le 23 octobre 2002, l’Ambassadeur de Suisse Wilhelm Meier et le Président du Kirghizistan, Monsieur Akaev, ont également signé, à Bichkek, un accord de réadmission que le Conseil fédéral avait approuvé le 16 octobre dernier.

    Vu les risques de conflit que présente la région d’Asie centrale, l’ODR s’efforcera d’approfondir le dialogue sur les migrations avec le Kazakhstan et le Tadjikistan, et d’entamer des négociations en vue de la conclusion d’autres accords de réadmission.

Renseignements : Brigitte Hauser-Süess, Communication et médias 031 325 93 50



Plus de communiques: Bundesamt für Migration

Ces informations peuvent également vous intéresser: