Bundesamt für Migration

BFF: Requérants roumains : transfèrement de Vallorbe et Chiasso à Mollis (GL)

(ots) - Berne, 1.10.2002 - En attendant que l’Office fédéral des réfugiés (ODR) ait statué sur leur sort en matière d’asile, 90 requérants roumains ont été transférés, ce mardi, de Chiasso et de Vallorbe vers un abri du Corps des gardes-fortifications (DDPS) à Mollis (GL). Lundi, les premières décisions de non-entrée en matière ont été notifiées aux 46 personnes originaires de Roumanie arrivées il y a deux semaines à Renens (VD). Les intéressés ont 24 heures pour faire recours contre leur renvoi immédiat vers la Roumanie. Pour ne pas surcharger les Centres d’enregistrement (CERA) de Vallorbe et de Chiasso, l’ODR a cherché d’autres centres d’accueil pour loger les requérants roumains. Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) a mis à disposition un centre du Corps des gardes-fortifications à Mollis (GL). Ce centre, de 110 places au maximum, va accueillir un premier groupe de 90 personnes, 50 en provenance de Vallorbe et 40 de Chiasso. La sécurité et l’intendance ne sont pas assurée par l’armée, mais par les entreprises Securitas et ORS qui travaillent habituellement pour l’ODR dans les Centres d’enregistrement. Lundi, les décisions de non-entrées en matière ont été notifiées au premier groupe de 46 requérants arrivés le 13 septembre à Renens (VD). Le délai de recours contre un renvoi immédiat s’achève ce mardi. La Commission suisse de recours en matière d’asile (CRA) a 48 heures pour se prononcer sur la recevabilité ou non des recours. Si les recours sont rejetés, un renvoi vers la Roumanie sera organisé dans les jours suivants. Renseignements : Dominique Boillat, Communication & Médias ODR 031 325 98 80 Brigitte Hauser-Süess, Medien & Kommunikation BFF 031 325 93 50

Ces informations peuvent également vous intéresser: