BAK Bundesamt für Kultur

Candidature du vignoble de Lavaux à l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO Une avancée concrète

      Berne (ots) - Le dossier de candidature du vignoble de Lavaux à
l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO est prêt. Il sera
signé le 15 décembre prochain à l’Office fédéral de la culture (OFC)
à Berne. Jean-Frédéric Jauslin, directeur de l’OFC et une délégation
de l’Association pour l’inscription de Lavaux au patrimoine mondial
de l’UNESCO (AILU), le transmettront au secrétariat du patrimoine
mondial le 21 décembre prochain à Paris. Il appartiendra ensuite à
l’UNESCO de l’examiner. Le comité du patrimoine mondial prendra sa
décision très probablement en été 2007.

    L’année dernière, le Conseil fédéral approuvait la liste indicative dressée par la Suisse pour le patrimoine mondial de l’UNESCO. Le vignoble de Lavaux y figure parmi d’autres objets. La situation topographique incomparable de Lavaux – les vignobles, le lac et le panorama des Alpes qui lui font face – est mondialement connue. La formation de ce paysage s’est étendue sur des centaines d’années. Avec ses sites historiques, ses hameaux et ses nombreuses voies de communication, il représente un exemple magnifique d’interaction entre l’homme et la nature, un développement qui, aujourd’hui encore, est commandé par le travail de la vigne.

    Les bases légales en vigueur astreignent les communes, le canton et la Confédération à garantir la protection de ce terroir exceptionnel. Consultée, la population a exprimé la volonté ferme de préserver Lavaux. L’inscription de Lavaux au patrimoine mondial ne peut que sensibiliser les consciences à la valeur naturelle et culturelle de ce paysage, et contribuer à assurer son développement harmonieux sur les 14 communes comprises dans le site UNESCO.

    Forte de cet attachement populaire et soutenue dans sa démarche par le canton de Vaud, l’AILU s’est constituée en avril 2005, regroupant autour d’elle de nombreuses personnalités impliquées dans la vie politique, économique et culturelle de Lavaux. Parallèlement au travail de mandataires spécialisés, l’Association a fait appel à plus d’une vingtaine d’auteurs, apportant ainsi un regard interdisciplinaire au dossier.

    L’OFC, en sa qualité de service spécialisé de la Confédération pour les monuments historiques, l’archéologie et la protection des sites construits, coordonne tout ce qui concerne le patrimoine culturel mondial au niveau suisse, accompagne l’élaboration des candidatures et les examine au niveau national.

    Après la conférence de presse tenue le 15 décembre par le comité de l’AILU à 9h00 au buffet de la gare de Lausanne, le dossier de candidature sera remis à 12h15 pour signature au directeur de l’OFC, Jean-Frédéric Jauslin, à Berne. Le 21 décembre, M. Jauslin et une délégation de l’AILU transmettront officiellement la candidature au secrétariat du patrimoine mondial de l’UNESCO à Paris.

OFFICE FÉDÉRAL DE LA CULTURE ASSOCIATION POUR L’INSCRIPTION DE LAVAUX AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

Renseignements: OFC: Oliver Martin, Natel 079 274 03 47 AILU: Bernard Bovy, président de l’AILU, tél. 021 946 10 64 Thierry Chanard, tél. 021 310 01 40, email: info@geapartners.ch

Pour d’autres informations, voir : www.lavaux-unesco-inscription.ch



Plus de communiques: BAK Bundesamt für Kultur

Ces informations peuvent également vous intéresser: