BAK Bundesamt für Kultur

Développement d'un projet d'encouragement de la danse : les premiers jalons sont posés

      Berne (ots) - Le mercredi 25 juin 2003, l'Office fédéral de la
culture (OFC) et Pro Helvetia ont informé les milieux de la danse
sur l'état d'avancement du projet d'encouragement de cette
discipline artistique. Elaboré à partir des besoins des
professionnels de la danse, le projet propose notamment des mesures
adaptées à chaque segment de carrière. Le document de principe
élaboré par l'OFC et Pro Helvetia a reçu un accueil positif.

    En 2002, l'OFC et Pro Helvetia ont lancé ensemble le projet Danse, dans le but d'élaborer en collaboration avec les cantons, les Villes et les associations un concept d'encouragement qui couvre l'ensemble des aspects de la profession: de la formation à la reconnaissance professionnelle en passant par la production, la diffusion, la documentation et la conservation du patrimoine chorégraphique sans oublier la reconversion et la sécurité sociale (couverture des risques de maladie et d'accidents du travail, prévoyance vieillesse).

    Dans un premier temps, un travail de réflexion a été mené afin de déterminer les besoins de la profession et de proposer une première série de solutions possibles. Ces réflexions sont rassemblées dans le document de principe qui a été présenté aux milieux de la danse le 25 juin 2003. Les professionnels de la danse ont vivement salué ce texte, et ils l'ont accepté moyennant quelques modifications et ajouts mineurs. Ces compléments seront introduits dans le document dans les prochaines semaines, et le rapport pourra ainsi être présenté aux Villes, aux cantons, à la presse et à tous les milieux intéressés au début du mois d'août 2003. L'OFC et Pro Helvetia répondront aux premières questions concernant le projet lundi prochain à l'occasion d'une conférence de presse annuelle commune. Les médias seront ensuite informés dans le courant de l'automne.

    Les mesures d'encouragement développées par la Confédération dans le cadre de ce projet seront mises en uvre sur la base de la future loi sur l'encouragement de la culture et de la loi révisée concernant la fondation Pro Helvetia. Afin de pouvoir introduire une première série de mesures avant l'entrée en vigueur de ces textes, Pro Helvetia a fait de la danse une priorité dans sa requête pour la période de financement 2004-2007. A partir de 2004, il est prévu qu'un montant annuel de 400 000 francs soit affecté à la danse dans le budget et dans le plan financier de l'OFC.



Ces informations peuvent également vous intéresser: