BAK Bundesamt für Kultur

ENCOURAGEMENT DU CINÉMA LIÉ AU SUCCÈS - LE BILAN DE L'ANNÉE 2002

      Berne (ots) - Les films suisses les plus vus en 2002 Ce printemps,
plus de 4 millions de francs de bonifications ont été versés à des
cinéastes ainsi qu'à des entrepri-ses de distribution et
d'exploitation dans le cadre de l'encouragement du cinéma lié au
succès. Ce mécanisme d'encouragement transsectoriel géré par
l'Office fédéral de la culture permet de soutenir le cinéma suisse
sur la base du nombre d'entrées dans les salles. L'an passé, les
films suisses ont attiré quelque 646 000 spectateurs dans les salles
(3,37 % de part de marché), ce qui représente une hausse de 38 %
environ par rapport à l'année précédente (470 000 entrées, 2.7% de
part de marché). Le film le plus vu a été "Micmac à la Havane" de
Sabine Boss, qui, avec ses 309 000 entrées, arrive au 14e rang de
tous les films (y compris étrangers) montrés en Suisse en 2002. Le
documentaire ayant rencontré le plus de succès est "Mani Matter,
warum syt dir so truurig", de Frie-drich Kappeler, avec 98 000
entrées, suivi de "Transhumance vers le troisième millénaire »
d'Erich Langjahr (23 014 entrées). Les films documentaires ont
représenté en 2002 39 % du total des entrées de films suisses. 100
000 spectateurs environ ont vu des films de court métrage en lever
de rideau, un total en recul par rapport à celui l'an passé.
"Luora", de Carlo Piaget arrive en tête avec 42 500 entrées devant
"Swapped", de Pierre Mon-nard, avec 29 000 entrées.

    Gains de parts de marché, mais ... Même si les parts de marché des films suisses ont baissé, on peut estimer que 2001 fut une année faste pour le cinéma suisse, dans la mesure où de nombreux films ont réalisé un score honorable de trente à nonante mille en-trées. En 2002, la hausse de la part de marché et du nombre d'entrées en chiffres absolus du cinéma suisse est due essentiellement à deux énormes succès ("Ernstfall in Havanna" et "Mani Matter"). A moyen terme, seuls les films à grand succès permettront au cinéma suisse d'assurer une présence durable et s'étendant à l'ensemble du territoire national. Quant à la diversité, elle est garantie principalement par les films documentaires, dont la réputa-tion dépasse largement nos frontières. Il y a équilibre entre diversité et succès lorsque la première favorise le dé-veloppement du second et vice versa. La répartition des bonifications entre les régions linguistiques est un indica-teur intéressant à cet égard. Or, en 2002, 22 % des bonifications destinées aux exploitants de salles sont allés à la Suisse romande contre 11 % seulement en 2001.

    Le montant maximal est atteint En 2002, les différentes catégories de bénéficiaires ont pour la première fois reçu le montant maximal de la bonifi-cation, qui est de 10 francs par entrée. La société de production Vega Film AG (230 272 francs) et l'entreprise de distribution Columbus Film AG (222 934 francs) ont touché les montants les plus élevés dans leur catégorie res-pective. S'agissant des exploitants de salles, Commercio Movie AG à Zurich et ses cinémas d'art et d'essai arrive au premier rang des bénéficiaires (avec la bonification la plus élevée (164 200 francs) et avec le plus grand nom-bre de films de référence présentés : 29). D'autres exemples sont très encourageants, ainsi celui du cinéma Wil-denmann à Männedorf, qui, s'il n'a reçu qu'un montant relativement modeste (environ 4 200 francs de bonifica-tions), a par contre projeté beaucoup de films de référence (19).

    Innovations en 2003 Les scénaristes sont inclus dans le programme d'encouragement à compter du 1er janvier 2003. L'ordonnance dé-partementale sur l'encouragement du cinéma (OECin), en vigueur depuis le 1er janvier 2003, qui contient égale-ment des dispositions concernant l'encouragement au cinéma liée au succès, donne les grands axes de ce mo-dèle d'encouragement pour les années à venir. La question des réinvestissements demeure réglée par des dispo-sitions transitoires jusqu'à l'année prochaine. Pour davantage de précisions, vous pouvez composer le 031 323 13 40 ou consulter l'adresse suivante : www.succes-cinema.ch).



Ces informations peuvent également vous intéresser: