BKW Energie AG

Centrale nucléaire de Mühleberg BKW contrôle la cuve de pression du réacteur

Bern (ots) - Conformément à son principe «Safety first» et sur la base des informations disponibles actuellement sur la centrale nucléaire belge de Doel, BKW SA a décidé d'effectuer des contrôles par ultrasons sur la cuve de pression du réacteur de la centrale nucléaire de Mühleberg (CNM). Les modalités de contrôle ont été définies par l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). Les travaux correspondants sont menés dans le cadre de la révision en cours.

A la mi-août, la présence d'éventuels défauts de fabrication au niveau du matériau de base de la cuve de pression du réacteur (CPR) de la centrale nucléaire belge de Doel a été signalée. La CPR de la CNM provenant du même fabricant, l'IFSN a exigé que BKW lui fournisse l'ensemble de la documentation relative à la fabrication et au contrôle du réacteur. Le 14 août 2012, ces documents ont été remis par BKW dans les délais requis. Selon la documentation de fabrication fournie par la CNM, toutes les pièces matricées et laminées de la CPR ont été contrôlées à 100% durant la phase de fabrication. Aucune lacune ou information non admissible n'a été constatée au niveau de l'assurance qualité et de la do-cumentation. Tous les contrôles effectués ont été validés conformément aux prescriptions en vigueur et ont été homologués par l'association suisse indépen-dante des propriétaires de réacteurs (aujourd'hui Association suisse d'inspection technique). Lors de la mise en service, la CPR de la CNM se trouvait en parfait état. Bien que les réacteurs de Doel 3 et de la CNM aient été fabriqués par le même fournisseur, il existe d'importantes différences, notamment en ce qui concerne le fournisseur du matériau de base, l'épaisseur de la paroi et le moment de la fabrication. Selon l'état actuel des connaissances, la CPR de la CNM ne présente pas les défauts de fabrication comme ceux détectés sur le réacteur Doel 3.

Afin d'exclure l'hypothèse d'une erreur lors des processus de fabrication et de contrôle menés à l'époque, BKW a décidé d'effectuer des contrôles au niveau d'une surface représentative du matériau de base de la CPR. L'autorité de sur-veillance, l'IFSN, a été informée des contrôles prévus et en a fixé les modalités. En raison de ces travaux de contrôle, la date de redémarrage de l'exploitation de la CNM sera repoussée de quelques jours.

Contact:

BKW SA
Tél. 031 330 51 07



Plus de communiques: BKW Energie AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: