Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Addiction Suisse Consommation de substances chez les élèves en Suisse en comparaison internationale: bonnes notes, mais pas partout

Lausanne (ots) - La comparaison internationale montre qu'en matière de consommation de substances les élèves de 15 ans en Suisse se placent en dessous de la moyenne pour le tabac, dans le tiers inférieur pour l'alcool, mais dans le haut du classement pour le cannabis. Publié ce jour, le rapport sur l'étude internationale HBSC, réalisée sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Europe, donne un aperçu des comportements de santé et de consommation des élèves dans 42 pays. D'autres aspects relatifs au bien-être sont également riches d'enseignements.

Le rapport de l'OMS sur l'étude internationale HBSC (Health Behaviour in School-aged Children) permet de découvrir de nombreux détails relatifs aux styles et circonstances de vie - en particulier les comportements de santé - des élèves dans 42 pays et régions d'Europe ainsi qu'au Canada, sur la base des dernières enquêtes réalisées en 2013/14. Celles-ci ont porté sur l'environnement social et le bien-être, de même que sur les comportements en matière de santé et à risque. Nous nous intéressons ci-après à la consommation de substances chez les élèves de 15 ans en Suisse en comparaison internationale.

Tabac: légèrement en dessous de la moyenne internationale

En Suisse, 11% des garçons et 9% des filles de 15 ans ont déclaré fumer au moins une fois par semaine. La moyenne internationale pour les deux sexes considérés ensemble s'établit à 12%. La plus grande proportion de jeunes fumeurs se trouve au Groenland: plus de la moitié y indiquent fumer chaque semaine ou chaque jour. L'Islande et l'Arménie enregistrent les valeurs les plus faibles.

Alcool: dans le tiers inférieur

En termes de fréquence de la consommation d'alcool chez les élèves de 15 ans, la Suisse se place dans le tiers inférieur. Dans notre pays, 11% des garçons et 6% des filles de 15 ans boivent de l'alcool au moins une fois par semaine. La moyenne internationale est de 13%, Malte tenant le haut du classement et l'Islande occupant la dernière place. Interrogés sur la fréquence des épisodes d'ivresse - d'après leur propre perception - dans leur vie, 16% des garçons et 11% des filles de 15 ans en Suisse ont déclaré avoir été vraiment ivres à deux occasions ou plus. A cet égard, la moyenne internationale est nettement supérieure et s'établit à 22%.

Cannabis: en haut du classement

En matière de cannabis, la situation est moins favorable. En Suisse, 29% des garçons et 19% des filles de 15 ans ont déclaré en avoir déjà consommé. La moyenne internationale est de 15%. Après la France et l'Estonie, la Suisse se classe ici au 3e rang. En ce qui concerne la consommation de cannabis au cours du mois précédant l'enquête, notre pays occupe également l'une des premières places après la France, le Canada et l'Italie: 15% des garçons et 9% des filles de 15 ans en Suisse ont répondu positivement à cette question. A 7%, la moyenne internationale est nettement inférieure.

Tendances favorables

Menée tous les quatre ans, l'enquête auprès des élèves a montré en 2014 une nette diminution de la consommation d'alcool et de tabac chez les 15 ans en Suisse. Dans le cas du cannabis, l'évolution est moins évidente. Ainsi, la consommation au cours des 30 jours précédant l'enquête n'a pas reculé, mais la proportion de jeunes déclarant avoir déjà consommé du cannabis dans leur vie a diminué par rapport à 2010. L'évolution en Suisse entre 2010 et 2014 présente des similarités avec celle de certains pays voisins, par exemple l'Allemagne et la France. En considérant la moyenne des 42 pays ou régions participant à l'étude, on constate une tendance au recul de la consommation chez les garçons et filles de 15 ans, du moins en ce qui concerne l'alcool et le tabac.

Globalement, les jeunes en Suisse sont satisfaits

Quelques exemples:

En comparaison avec les autres pays, les jeunes en Suisse ont souvent déclaré se sentir soutenus par leur famille. C'est le cas pour 78% des garçons et 74% des filles de 15 ans, alors que la moyenne internationale s'établit à 65%.

En ce qui concerne la perception du soutien apporté par d'autres jeunes du même âge, la Suisse se place même en tête du classement international. Ainsi, 75% des garçons et 87% des filles de 15 ans ont fait état d'un fort soutien.

Interrogés sur leur degré d'appréciation de l'école, 13% des garçons et 17% des filles de 15 ans dans notre pays ont déclaré l'apprécier beaucoup. Sur ce point, la Suisse se situe en dessous de la moyenne internationale qui est de 23%.

Les jeunes en Suisse sont satisfaits de leur vie: 84% des filles et 91% des garçons de 15 ans ont fait état d'un haut niveau de satisfaction. La moyenne internationale pour les deux sexes considérés ensemble s'établit à 83%. C'est en Arménie que les 15 ans sont les plus satisfaits.

Enquête représentative

Réalisée sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Europe, l'étude HBSC analyse divers comportements pouvant avoir un impact sur la santé des jeunes de 11 à 15 ans. Le rapport international HBSC est basé sur l'évaluation des données de 42 pays, relatives aux filles et garçons âgés de 11, 13 et 15 ans. En Suisse, Addiction Suisse a réalisé cette enquête pour la huitième fois en 2014. L'étude HBSC pour la Suisse a été financée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et par la majorité des cantons.

Lien vers le rapport (en allemand) Substanzkonsum bei Schülerinnen und Schülern in der Schweiz im Jahr 2014: http://www.suchtschweiz.ch/fileadmin/user_upload/DocUpload/Rapport-Substanzgebrauch-HBSC-2014.pdf

Lien vers le rapport sur l'étude internationale auprès des élèves sur http://bit.ly/hbsc2016

Lien vers la feuille-info http://www.hbsc.ch/pdf/hbsc_bibliographie_313.pdf

ou le communiqué (http://www.addictionsuisse.ch/actualites/article/sexualite-et-contraception-chez-les-adolescents-en-suisse/?tx_ttnews%5BbackPid%5D=2&cHash=046f959c2802ea397f692266f85de299)

sur le comportement sexuel de jeunes en Suisse

Addiction Suisse est un centre de compétences national dans le domaine des addictions. Elle est active dans la recherche, conçoit des projets de prévention et s'engage pour une politique de santé. Le but de notre ONG est de prévenir ou d'atténuer les problèmes issus de la consommation d'alcool et d'autres substances psychoactives ou liés aux jeux de hasard et à l'usage de l'internet.

Plus d'informations sur notre site internet http://www.addictionsuisse.ch

Vous trouverez le présent communiqué de presse sur: http://www.addictionsuisse.ch/fr/actualites/communiques-de-presse

Contact:

Corine Kibora
Porte-parole
ckibora@addictionsuisse.ch
Tél.: 021 321 29 75
Port.: 079 730 60 75

Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: