Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Addiction Suisse Ski et alcool, un ménage heureux?

Addiction Suisse
Ski et alcool, un ménage heureux?
Godt Nytaar

Lausanne (ots) - L'or blanc sur nos montagnes génère une industrie du loisir importante. L'offre touristique mise sur des infrastructures performantes mais aussi sur le caractère festif lors d'un séjour en montagne. Et qui dit festif, dit trop souvent alcool.

Le ski, un loisir sans risques?

L'engagement sur les pistes de ski s'apparente à la circulation routière en terme de vitesse: dévaler une pente et gérer l'environnement nécessitent certaines capacités pour arriver en bas entier. S'il n'y a pas de législation en matière de conduite sur les pistes de ski ni sur les limites d'alcool autorisées, il n'en demeure pas moins que la pratique du ski demeure une activité à risques notamment à cause de la vitesse.

Alcoolémie et vitesse

Carving, télémark, snowboard, luge, quelle que soit la déclinaison du matériel utilisé, les risques de collision ou simplement de chutes dépendent de facteurs impliquant la concentration, la capacité à évaluer et anticiper ainsi que la vitesse de réaction face à une situation inattendue. L'alcool sur les pistes est donc à envisager sous l'angle de la perte des capacités et des réflexes au même titre que l'alcool sur la route. Mieux vaut donc éviter la consommation pendant l'activité sportive.

L'alcool sur les pistes, une stratégie marketing périlleuse

L'offre en matière d'alcool est présente dès les pauses sur les pistes de ski jusqu'au soir en station. Par ailleurs, le mix entre alcool et musique cible particulièrement un public jeune. Les stations de sport d'hiver véhiculent une image de bien-être et de détente. Eviter d'y associer l'alcool serait judicieux et recommandé pour prévenir des accidents qui gâcheront irrémédiablement les vacances.

http://www.addictionsuisse.ch/faits-et-chiffres/alcool/effets-et-risques/effets-immediats/

La Fondation Addiction Suisse est un centre de compétences national dans le domaine des addictions. Elle est active dans la recherche, conçoit des projets de prévention et s'engage pour un politique de santé. Le but de la fondation est de prévenir ou d'atténuer les problèmes issus de la consommation d'alcool et d'autres substances psychoactives ou liés aux jeux de hasard et à l'usage de l'internet. Plus de 200'000 personnes soutiennent notre ONG.

Plus d'informations concernant Addiction Suisse sur notre site internet www.addictionsuisse.ch

Vous trouverez le présent communiqué de presse sur : www.addictionsuisse.ch/fr/actualites/communiques-de-presse

Contact:

Corine Kibora
Porte-parole
ckibora@addictionsuisse.ch
Tél.: 021 321 29 75

Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: