Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Embargo 22.10 1000 - Addiction Suisse L'addiction ne doit plus rester un secret de famille

Lausanne (ots) - Environ 100'000 enfants en Suisse ont un parent qui boit. A ceux-là s'ajoute un nombre indéterminé d'enfants dont les parents ont un autre problème d'addiction. Le stress, les sentiments de honte et de culpabilité sont le lot quotidien de ces enfants comme de leurs parents. A l'occasion d'une conférence de presse à Berne, Addiction Suisse présente deux nouveaux projets venant combler une lacune importante dans le soutien aux familles touchées par l'addiction afin de les aider à appréhender la dépendance comme une maladie et à profiter de l'expérience d'autrui. Ces offres encouragent également les personnes concernées à chercher du soutien.

Le fait d'être dépendant et parent constitue un double tabou. D'une part, il est difficile pour tout un chacun de se reconnaître dépendant, et, d'autre part, il est très douloureux pour un père ou une mère dépendante d'admettre que son addiction a un impact sur ses enfants. En effet, beaucoup de parents cherchent à dissimuler leur addiction le plus longtemps possible au sein de la famille mais aussi vis-à-vis de l'extérieur. Personne ne doit savoir, notamment par crainte de perdre la garde des enfants. Mais l'addiction pèse lourd sur le quotidien de la famille. Le parent dépendant se sent souvent dépassé par la vie de famille et honteux de ne pas accorder à ses enfants l'attention nécessaire. Quant aux enfants, ils souffrent de l'ambiance imprévisible qui règne à la maison, fréquemment ponctuée de disputes voire de violence. Ils se sentent souvent coupables et voudraient aider, mais sont impuissants. Un tiers environ de ces enfants souffriront plus tard d'une addiction et un tiers supplémentaire d'autres problèmes psychiques. «Ils constituent ainsi le groupe à risque le plus important», explique Irene Abderhalden, directrice d'Addiction Suisse.

Pourtant, il n'y a pas de fatalité à la transmission d'un problème d'addiction d'une génération à l'autre. Le fait de savoir qu'ils ne sont pas seuls face à ce problème et qu'ils peuvent être aidés peut être décisif pour la vie future des parents dépendants, de leur partenaire et de leurs enfants. C'est autour de ces aspects-là qu'Addiction Suisse a développé deux projets soutenus par le Programme National Alcool de la Confédération et s'insérant dans le cadre des activités de ce dernier.

Le site www.parentsetaddiction.ch comble une lacune Malgré les grandes difficultés qu'ils rencontrent, la plupart des parents concernés ne cherchent pas de soutien. Le site internet www.parentsetaddiction.ch leur vient en aide en leur apportant de l'information et en répondant à certaines des questions qui les préoccupent. De plus, le site met à disposition de nombreuses adresses permettant ainsi de jeter un pont entre les organismes spécialisés et les familles. Développé en français et en allemand, avec l'aide d'expert-e-s externes et de parents concernés, ce site internet novateur indique aux parents ainsi qu'à d'autres personnes proches - grands-parents, parrains et marraines - ce qu'ils peuvent faire pour les enfants concernés: comment expliquer à un enfant la dépendance à l'alcool, comment lui donner de la stabilité, comment organiser ses loisirs? Comment favoriser les relations avec des jeunes du même âge ou avec des adultes de confiance?

L'alcool lui a pris son père

«Mon père a commencé à boire quand j'avais onze ans. C'est à partir de ce moment-là que je l'ai perdu. Je me serais bien confiée à quelqu'un, mais je n'osais pas», se souvient Malou (nom modifié), aujourd'hui âgée de 49 ans. Les enfants issus de familles touchées par une addiction souffrent souvent en silence. Apporter un soutien à ces enfants est depuis longtemps l'une des missions centrales d'Addiction Suisse. Un nouvel outil pédagogique sous forme d'histoires audio, destinées aux enfants de 4 à 8 ans, vient désormais compléter son offre.

Histoires audio: Boby donne la parole aux enfants concernés Même lorsque la mère ou le père ne parvient pas à maîtriser son problème d'addiction, on peut faire beaucoup pour les enfants touchés. La compréhension de l'addiction par l'enfant, la possibilité pour lui de s'exprimer sur son vécu et de ne se sentir ni coupable ni isolé constituent autant de facteurs de protection essentiels. Trop souvent, c'est pourtant le contraire qui se produit. Comme on n'arrive pas à s'adresser aux enfants de manière adaptée à leur âge pour parler des difficultés dans la famille, on évite d'aborder la problématique, non seulement au sein de la famille elle-même, mais aussi parmi les spécialistes et les éducateurs. C'est précisément là qu'intervient le nouveau projet d'Addiction Suisse.

Le livre d'images avec le petit chien Boby et son maître alcoolique est destiné aux spécialistes de la dépendance et aux enseignant-e-s. Il vise à permettre de parler avec les enfants de l'addiction à l'alcool de leur père ou de leur mère. Ce livre vient d'être complété par quatre histoires audio qui abordent des thèmes évoquant le quotidien des enfants. Ces histoires leur montrent qu'ils ne sont pas seuls avec leurs soucis.

Ouverture vers le public

Afin de mettre en lumière la situation difficile des enfants issus de familles touchées par une addiction, Addiction Suisse encourage le débat public sur ce thème souvent considéré comme tabou. L'actuelle campagne aux guichets de poste, accompagnée d'un appel aux dons, sensibilise la population et rappelle que nous avons tous une responsabilité, car il ne faut pas que les problèmes d'addiction se transmettent d'une génération à l'autre. Dès le 26 octobre 2015, les clients des centres postaux de taille moyenne se verront ainsi proposer un porte-clés sous forme de chien en peluche. Par l'intermédiaire d'un flyer, le chien en peluche Boby donne des informations sur la vie aux côtés d'une personne alcoolodépendante et décrit la situation des enfants concernés.

Liens:

www.parentsetaddictions.ch http://boby.addictionsuisse.ch avec téléchargement gratuit des histoires audio et d'autres matériels comme des illustrations et des modèles de dessin. Le téléchargement sur smartphone ou tablette est également possible. www.mamanboit.ch / www.papaboit.ch

La Fondation Addiction Suisse est un centre de compétences national dans le domaine des addictions. Elle est active dans la recherche, conçoit des projets de prévention et s'engage pour une politique de santé. Le but de la fondation est de prévenir ou d'atténuer les problèmes issus de la consommation d'alcool et d'autres substances psychoactives ou liés aux jeux de hasard et à l'usage de l'internet. Plus de 200 000 personnes soutiennent notre ONG.

Plus d'informations sur notre site internet http://www.addictionsuisse.ch

Vous trouverez le présent communiqué de presse sur : http://www.addictionsuisse.ch/fr/actualites/communiques-de-presse

Contact:

Corine Kibora
Porte-parole
ckibora@addictionsuisse.ch
Tél.: 021 321 29 75



Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: