Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Plaisir de la baignade, oui mais en toute sécurité!

Baignade et alcool

Lausanne (ots) - Le coeur de l'été est propice aux baignades. Lorsqu'il fait chaud dehors, des milliers de personnes en Suisse cherchent la fraîcheur à la piscine, dans les cours d'eau ou dans les lacs. Afin que la baignade reste un plaisir, il faut éviter de boire de l'alcool. Car la chaleur et l'eau en renforcent les effets néfastes.

Qu'y-a-t-il de plus agréable que la fraîcheur de l'eau lors d'un jour de canicule? Et les cocktails consommés au bar de la plage laissent flotter un air de vacances... Mais pour 52 personnes en Suisse, ce plaisir s'est terminé l'année dernière par une noyade mortelle. L'alcool est un important facteur de risque pour la noyade, quel que soit l'âge.

L'effet de l'alcool

Lorsqu'il fait chaud, l'effet de l'alcool est plus rapide et plus intense parce que le corps a davantage de mal à l'éliminer. Boire des quantités excessives d'alcool un jour de canicule est susceptible d'entraîner des problèmes circulatoires pouvant aller jusqu'à la syncope.

Il faut en particulier éviter la natation, même si l'on n'a bu que modérément. L'alcool peut inciter à la surestimation de ses capacités et à l'imprudence. En raison de leur mauvaise coordination, les personnes qui se baignent en état d'ivresse se mettent en danger, même dans des eaux sûres.

La consommation d'alcool augmente en outre le risque de choc cardio-vasculaire du fait de la vasodilatation. Quand on se baigne en état d'ivresse, on peut subir un choc thermique, même dans une eau à 20 voire à 22 degrés. Au pire, il en résultera un arrêt cardiaque. Par conséquent, pour jouir de la fraîcheur de l'eau jusqu'à la fin, on a intérêt à respecter les règles de la baignade et à ne pas boire d'alcool avant d'aller nager.

Plus d'informations concernant Addiction Suisse sur notre site internet http://www.addictionsuisse.ch

Vous trouverez le présent communiqué de presse sur : http://www.addictionsuisse.ch/fr/actualites/communiques-de-presse

Contact:

Corine Kibora
Porte-parole
ckibora@addictionsuisse.ch
Tél.: 021 321 29 75



Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: