Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Addiction Suisse OUI à l'initiative «Protection contre le tabagisme passif»

Lausanne (ots) - Alors que sa nocivité est aujourd'hui mieux reconnue par la population, le tabagisme passif entraîne encore chaque année 3000 années de vie perdues en Suisse. Addiction Suisse s'engage pour la protection de la santé des non-fumeurs, et notamment des travailleurs, en appelant à voter OUI à l'initiative.

Parce qu'Addiction Suisse a toujours fait de la protection de la santé sa priorité, nous soutenons l'initiative «Protection contre le tabagisme passif». Tous les espaces fermés accessibles au public ou dans lesquels d'autres personnes travaillent doivent être des espaces non-fumeurs, sans exception liée à la surface du local.

Addiction Suisse rappelle que cette initiative vise à combler des lacunes dans la législation fédérale. Elle doit notamment protéger les travailleurs exposés à la fumée des autres et qui n'ont pas toujours le choix de s'y soustraire. Les cafés et restaurants sont parmi les lieux de travail où l'on est le plus exposé à la fumée passive.

La recherche a notamment démontré que l'exposition à la fumée du tabac augmente très significativement le risque de cancer du poumon, d'attaques cérébrales ou de maladies coronariennes. Parce qu'Addiction Suisse fonde sa réflexion sur l'évidence scientifique, ce pas législatif supplémentaire nous apparaît indispensable. Les citoyens et le personnel de service de tous les cantons doivent être également protégés.

Cette uniformisation fédérale se justifie notamment suite aux expériences concrètes menées dans huit cantons précurseurs en matière de protection contre la fumée passive - dans ces cantons, l'initiative ne modifiera pas les lois en vigueur. A titre d'exemples, le nombre d'infarctus a diminué de 22% dans les Grisons et le nombre d'hospitalisations pour maladies des voies respiratoires a diminué de 19% à l'Hôpital universitaire de Genève après l'entrée en vigueur de lois plus restrictives.

En votant OUI à la « Protection contre le tabagisme passif », il reste permis de fumer: - dans les locaux privés - à l'extérieur - dans des fumoirs sans service - dans un espace de travail individuel, à condition que personne ne soit exposé au tabagisme passif

Plus d'informations concernant Addiction Suisse sur notre site internet http://www.addictionsuisse.ch

Vous trouverez le présent communiqué de presse sur : http://www.addictionsuisse.ch/fr/actualites/communiques-de-presse

Contact:

Ségolène Samouiller
Porte-parole
ssamouiller@addictionsuisse.ch
Tél.: 021 321 29 84



Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: