Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

L'ivresse ponctuelle - un problème négligé en Suisse

Lausanne (ots) - En Suisse - selon une récente étude de l'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA) - près d'un million de personnes commettent au moins une fois par quinzaine des excès d'alcool. L'ivresse ponctuelle n'est pas comme on l'a pensé jusqu'ici un phénomène réservé à la jeunesse, mais concerne toute la population. Les risques de ces ivresses ponctuelles furent longtemps sous-estimés alors qu'elles ont de graves conséquences, causant accidents, blessures et violences. L'ISPA réclame donc des mesures politiques efficaces et propose des mesures préventives aux restaurateurs ainsi qu'aux organisateurs de fêtes et de manifestations sportives. Comme le montre une récente étude de l'ISPA, conduite sur mandat de l'OFSP, 931'000 personnes sont ponctuellement ivres en Suisse. Par auteurs d'ivresse ponctuelle, on entend des hommes consommant chaque fois cinq verres standard ou plus d'alcool (quatre verres ou plus pour les femmes) et cela au moins deux fois par mois. Quantité d'alcool qui correspond à environ cinq chopes de bière ou verres de vin (quatre pour les femmes). A noter que l'ivresse ponctuelle n'est pas d'abord - comme on le pensait jusqu'ici - un problème de jeunes mais un phénomène répandu dans toute la population. Elle concerne par contre deux fois plus d'hommes que de femmes. Comme l'explique Gerhard Gmel, responsable de la recherche à l'ISPA, "boire de l'alcool entre hommes est depuis longtemps ancré dans notre société comme typique de la culture de boire masculine et constitue un rituel social accepté". D'autre part, 400'000 auteurs d'ivresses ponctuelles ont une consommation particulièrement risquée, ces personnes buvant au moins deux fois par mois huit verres d'alcool (hommes) ou six verres d'alcool (femmes) à chaque occasion. Conséquences de l'ivresse ponctuelle: accidents, blessures et violences Toute une série de conséquences néfastes résulte de l'ivresse ponctuelle. Survenant le plus souvent à l'extérieur, notamment lors de sorties ou de partys de fins de semaine, elle entraîne un risque très élevé d'accidents de la route. L'ivresse ponctuelle est également à l'origine de bien des problèmes familiaux dus à l'alcool (p.ex. violences domestiques). Chez les jeunes, l'ivresse ponctuelle comporte des risques particulièrement élevés d'accidents, d'intoxications éthyliques, de rapports sexuels non protégés et de problèmes scolaires. "L'ivresse ponctuelle étant un phénomène qui touche de larges couches de la population, des mesures politiques efficaces sont nécessaires", indique Michel Graf, directeur de l'ISPA. "Le prix des boissons alcooliques devrait être sensiblement augmenté et le nombre des débits d'alcool réduit. Bien que la plupart des cantons interdisent la vente d'alcool aux personnes en état d'ébriété, cette règle est souvent ignorée en pratique". Aussi, afin de soutenir les efforts préventifs des restaurateurs ainsi que des organisateurs de fêtes et autres manifestations sportives, l'ISPA propose dès maintenant sur Internet des conseils à même de les aider à éviter toute consommation excessive d'alcool. Qu'est-ce que l'ivresse ponctuelle? On utilise le terme scientifique d'ivresse ponctuelle pour une consommation d'alcool excessive entraînant des atteintes physiques et psychiques. Elle se manifeste par une capacité réduite de réaction, de jugement et de contrôle de soi, ainsi que par des difficultés de concentration et de coordination. Même si ces symptômes peuvent ne pas être perçus par la personne qui consomme, il n'en reste pas moins que, d'un point de vue médical, il y a ivresse et intoxication dès une consommation de quatre à cinq verres d'alcool. Le texte complet de ce communiqué ainsi que l'étude "L'ivresse ponctuelle en Suisse" et les conseils de prévention de l'ISPA (pdf) sont disponibles à l'adresse suivante: http://www.sfa-ispa.ch/index.php?IDtheme=26&IDarticle=1134&IDcat7visi ble=1&langue=F ots Originaltext: SFA/ISPA Internet: www.presseportal.ch Contact: Michel Graf Tél.: +41/21/321'29'69 E-Mail: mgraf@sfa-ispa.ch

Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: