Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Prix des cigarettes en Suisse: 11 petites minutes de travail pour un paquet

    Lausanne (ots) - En comparaison internationale, le prix des cigarettes en Suisse est très bas. En effet, 11 petites minutes de travail y suffisent pour gagner de quoi acheter un paquet standard, soit nettement moins que dans les pays limitrophes. L’Institut suisse de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), à Lausanne, estime donc que l’imposition des cigarettes pourrait être renforcée, une augmentation dont profiterait largement la santé publique.

    Après la récente tourmente autour de la décision d’augmenter l’impôt sur le tabac – qui s’est finalement révélée être une tempête dans un verre d’eau –, il est temps de revenir sur terre. Dire que les fumeurs et les fumeuses de notre pays sont, une fois encore, exploités sans vergogne est injustifié ou, du moins, exagéré au vu des chiffres. En effet, même si le prix du paquet passe de 4 fr. 80 à 5 fr. 60, les cigarettes restent, en chiffres absolus, très bon marché en Suisse par rapport aux autres pays. Cette conclusion se fonde sur une statistique dressée conjointement par UBS et le centre de recherches londonien Economist Intelligence Unit (EIU), document qui détermine le niveau international du prix du paquet de cigarettes (de la marque la plus répandue dans le monde) en fonction du temps de travail nécessaire pour gagner de quoi acheter un paquet standard.

    Les cigarettes ne sont pas un bien de luxe

    Il suffit d’exactement 12 minutes à Genève et 11 minutes à Zurich pour disposer de l’équivalent du prix d’un paquet de 20 cigarettes. En Allemagne, ce chiffre est de 18 minutes, en France, de 20 minutes et, en Italie, de 26 minutes, soit nettement plus qu’en Suisse. Seuls quelques pays affichent des prix moins élevés, comme le Japon, où le temps de travail nécessaire est de 8 minutes. En revanche, dans certains des pays dont l’économie est comparable à celle de la Suisse, la Norvège par exemple, il faut travailler près de quatre fois plus longtemps (38 minutes) pour pouvoir s’acheter un paquet de cigarettes. Alors que le kilo de pain (9 minutes) ou de riz (11 minutes) a un coût à peu près égal à celui de 20 cigarettes, il faut fournir 4 minutes de travail supplémentaires pour être en mesure d’acheter un hamburger. Ainsi, même compte tenu de l’augmentation envisagée de l’imposition du tabac, les cigarettes ne sont pas un bien de luxe.

  Source: Guidon, G.E.: Trends and affordability of cigarette prices: ample room for tax increases and related health gains. In: Tobacco Control 2002;11:35-43

ots Originaltext: SFA/ISPA
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Secrétariat Prévention et information
Tél. +41/21/321'29'85
Fax                  +41/21/321'29'40
E-Mail:            dayer@sfa-ispa.ch
Internet:         http://www.sfa-ispa.ch



Plus de communiques: Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Ces informations peuvent également vous intéresser: