Sucht Schweiz / Addiction Suisse / Dipendenze Svizzera

Achat de médicaments sur le Web: les risques d'une pharmacie personnelle sans limite

    Lausanne (ots) - L'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), à Lausanne, lance une mise en garde contre l'achat de médicaments étrangers via Internet. S'approvisionner en médicaments ou autres remèdes miracles par le truchement de la Toile n'est en effet pas sans danger: en consommant des potions non contrôlées sans le conseil préalable d'un professionnel, on risque fort de tomber sur des substances pour le moins trompeuses. L'absorption de produits pharmaceutiques ne devrait jamais se faire à la légère.

    A l'ère du PC et d'Internet, se constituer une pharmacie personnelle avec des produits des provenances les plus diverses est un jeu d'enfant. Toute personne aguerrie à la navigation virtuelle peut, d'un simple clic, se procurer par courrier postal le produit dopant, l'aphrodisiaque ou la dernière pilule amaigrissante miracle. Renseignements pris auprès du service juridique de l'Office intercantonal de contrôle des médicaments, l'importation de médicaments n'est soumise à aucune législation tant que la préparation en question est destinée à l'usage personnel de l'acheteur et qu'elle n'est pas interdite en Suisse. L'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), à Lausanne, craint que cette pratique ne revienne à ouvrir la boîte de Pandore.

    Remèdes miracles sur la Toile?

    En Suisse, l'autorisation et la vente des médicaments sont soumises à des dispositions très strictes. Dans nombre de pays, au contraire, moult drugstores proposent, au coin de la rue, tous les produits possibles et imaginables promettant monts et merveilles. En achetant ses médicaments sur la Toile, non seulement l'internaute se passe d'un conseil professionnel, mais il ne peut pas se retourner contre le fabricant si les substances ainsi acquises provoquent des effets secondaires indésirables. C'est pourquoi cette forme d'achat est extrêmement risquée. Les personnes qui veulent à tout prix se procurer un médicament introuvable en Suisse devraient d'abord en parler à leur médecin et lui demander une ordonnance, la plupart des pharmaciens étant habilités à importer ce type de remèdes par la voie officielle. Toutes les substances impossibles à obtenir par ce biais doivent être considérées comme inutiles ou dangereuses, voire être interdites.

ots Originaltext: ISPA Lausanne
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
ISPA Lausanne
Secrétariat Prévention et information
Tél. +41 21 321 29 76



Ces informations peuvent également vous intéresser: