Groupe Mutuel

Groupe Mutuel en 2005: croissance des activités et bons résultats financiers - Politique de primes 2007: une hausse modérée

Nouvelle progression des activités et amélioration de la gestion administrative des entreprises du Groupe Mutuel, en 2005. La solidité financière des sociétés permettra de modérer à 2,5%, en moyenne suisse, le niveau des primes 2007. Aperçu Au cours de l'exercice 2005, le volume d'activités global du Groupe Mutuel, une association de 13 assureurs maladie (14 depuis le 1.1.2006) a atteint un chiffre d'affaires de Fr. 2,4 milliards (Fr. 2,2 milliards en 2004), ce qui correspond à une croissance de 9,4%. Tous les secteurs d'activités ont contribué à cette progression dont les causes tiennent aussi bien à la hausse de l'effectif des assurés qu'à celle, toujours constante, des coûts de la santé. Dans le secteur de l'assurance obligatoire des soins (AOS), le chiffre d'affaires a augmenté de 9,8% pour s'établir à 1,94 milliard de francs (1,77 milliard en 2004); ce domaine enregistre, par ailleurs, une progression du nombre d'assurés qui passe à 732'143 en 2005 (+ 7,4% par rapport à 2004). L'arrivée, au 1er janvier 2006, de la société Philos porte l'effectif global à 836'000 membres, ce qui conforte la 3ème place du Groupe Mutuel parmi les assureurs maladie de Suisse. Les assurances complémentaires (LCA) sont également en progression avec un chiffre d'affaires de Fr. 353,2 millions, en hausse de 6,5% comparé à 2004 (Fr. 331,7 millions). Le secteur perte de gain (LAMal et LCA) augmente de 6,9% passant à Fr. 98,1 millions en 2005 (91,8 millions en 2004) alors que le secteur de l'assurance accident (LAA) progresse de 24,2% et atteint un chiffre d'affaires de Fr. 56,5 millions en 2005 (45,5 millions en 2004). Les fonds propres, dans le secteur de l'assurance obligatoire des soins de l'ensemble des caisses du Groupe Mutuel, s'établissent à 17,4% du volume des primes (18,1% en 2004). Ce léger recul s'explique par l'attribution aux assurés, en 2005, d'un montant de Fr. 100 millions, qui a permis de modérer l'adaptation des primes. En 2005, la gestion administrative des activités a connu une nouvelle amélioration. Son coût par assuré est en recul de 6,2%. Le résultat global du secteur santé dégage un excédent de 71,7 millions de francs (129,1 millions en 2004). Cette solidité financière des assureurs maladie, membres du Groupe Mutuel, permettra d'effectuer un nouveau prélèvement de Fr. 100 millions sur les fonds propres afin de modérer à 2,5%, en moyenne nationale, l'évolution des primes en 2007. Dans les domaines de l'assurance vie et de l'assurance entreprise, la croissance est réjouissante, renforcée par les gains financiers liés aux bons résultats du secteur boursier. Groupe Mutuel santé Le domaine de l'assurance-maladie et accident demeure l'activité principale des assureurs, membres du Groupe Mutuel. Le chiffre d'affaires de l'assurance obligatoire des soins (AOS) a atteint 1,94 milliard de francs, en augmentation de 9,8% par rapport à l'année précédente. Malgré les efforts entrepris pour maîtriser les dépenses de santé, cette croissance s'explique, d'une part, par la hausse des effectifs d'assurés et, d'autre part, par l'accroissement continu des coûts de la santé, dû à la demande toujours plus marquée des prestations de soins, à l'innovation dans le domaine médical et pharmaceutique ainsi qu'au déséquilibre démographique lié au vieillissement de la population. Par ailleurs, les assureurs maladie du Groupe Mutuel ont versé à leurs concurrents, au titre de la compensation des risques (CDR), un montant global de Fr. 203,8 millions (Fr. 176,3 millions en 2004). Les fonds propres (réserves) dans le secteur de l'assurance obligatoire de soins (AOS), se montait, à fin 2005, à Fr. 338,6 millions (319,9 millions en 2004) alors que le total des fonds propres atteignait, fin 2005, un montant de 636,1 millions de francs (Fr. 568 millions en 2004), soit 25,8% du volume des primes. Cette solidité financière a ainsi permis, l'année écoulée, une politique de prime raisonnable et équilibrée, notamment par l'attribution aux assurés, d'un montant de Fr. 100 millions, mesure rendue possible grâce à une excellente année 2004. Quant aux frais administratifs, leur gestion connaît, avec un recul de 6,2%, une nouvelle amélioration, passant de Fr. 167.- par assuré, en 2004, à Fr. 157.-, en 2005. Les activités liées au secteur des assurances complémentaires privées LCA (loi sur le contrat d'assurance) progressent également pour s'établir à un chiffre d'affaires de Fr. 353,2 millions (Fr. 331,7 millions en 2004) alors que les provisions techniques ont passé à 124,7 millions en 2005, en augmentation de 29,1%. Dans le domaine des assurances pertes de gain (LAMal et LCA) le chiffre d'affaires a également augmenté et se situe à 98,1 millions (91,8 millions en 2004) de même que celui de l'assurance accidents (LAA) qui passe de 45,5 millions en 2004 à 56,5 millions en 2005. Groupe Mutuel vie L'activité de la société Groupe Mutuel Vie GMV SA peut être qualifiée d'excellente pour 2005, année marquée par une augmentation de plus de 20% du chiffre d'affaires qui a atteint 33,6 millions de francs. Le bénéfice, après impôts, s'est inscrit à 2,63 millions, soit une croissance de 42,5% par rapport à 2004. Sur le plan des produits, les assurances dites "traditionnelles" représentent une part toujours importante des nouvelles affaires même si, en 2005, les assurances liées à des fonds de placements ont marqué un retour en force. Grâce au bon développement des affaires et à une gestion rigoureuse des risques, le total des fonds propres de la société Groupe Mutuel Vie GMV SA s'établit à 13,6 millions de francs. Preuve de la solidité financière de la société: le degré de couverture de la marge de solvabilité s'élève à 327%. Groupe Mutuel entreprise Indemnités journalières et assurance-accident 7'500 entreprises font appel à nos services. Cette confiance se traduit dans les résultats du domaine de l'indemnité journalière en cas de maladie ; ces derniers sont en hausse de 25% en 2005, atteignant 14,9 millions de francs. Le chiffre d'affaires a, pour sa part, progressé de 7% pour s'établir à Fr. 98,1 millions. Ce résultat traduit notamment l'évolution favorable de la conjoncture, soutenu par le dynamisme commercial des assureurs, membres du Groupe Mutuel par le biais notamment de notre programme "Managed Care" Entreprise. L'assurance accident suit le même mouvement et affiche un chiffre d'affaires de 56,5 millions en 2005 (+11 millions). Prévoyance professionnelle Les activités de prévoyance, qui se développent au travers des fondations Groupe Mutuel Prévoyance et Mutuelle Valaisanne de Prévoyance, ont connu une progression importante. Ensemble, elles assurent la gestion du 2ème pilier de 1750 entreprises dans toute la Suisse, aussi bien de PME que d'entreprises d'envergure nationale. Le volume des cotisations des entreprises, placées sous l'égide du Groupe Mutuel Prévoyance (GMP), a quadruplé en 5 ans pour atteindre 42,2 millions en 2005 (+ 37% par rapport à 2004). Les cotisations versées à la Mutuelle Valaisanne de Prévoyance ont atteint 36,1 millions, soit une progression de 10% pour 2005. Commentaire En l'espace de 10 ans, les entreprises membres du Groupe Mutuel ont régulièrement pu améliorer la qualité de leur service et leur rentabilité. Ce développement se traduit par une situation solide et saine, tant sur le plan économique que sur celui de la qualité. Cette tendance est encore renforcée par l'apport d'un nouveau membre, la société Philos. Le Groupe Mutuel compte ainsi, au 1.1.2006, 836'000 assurés. Les résultats comptables de cette société seront intégrés, l'année prochaine, dans la synthèse des comptes du Groupe Mutuel. Dans le domaine de l'assurance maladie et accident, le Groupe Mutuel continuera à plaider pour un système fondé sur la diversité des assureurs et sur une saine concurrence. Il souhaite ainsi que la compétition qui anime le système de l'assurance maladie soit également une réalité au sein des fournisseurs de prestations, les établissements hospitaliers en particulier. Il en résulterait, pour les assurés, une amélioration certaine du rapport qualité - coût. Politique de primes 2007 Une hausse modérée Compte tenu des bons résultats enregistrés en 2005 et sur la base des perspectives et projections pour 2006 et 2007, les assureurs maladie membres du Groupe Mutuel ont décidé d'en faire profiter directement leurs assurés, en attribuant une somme globale de 100 millions de francs afin d'atténuer l'évolution des primes en 2007. La croissance des coûts de la santé attendue pour 2007 est en effet comparable à celle prévue pour 2006 et devrait être de l'ordre de 4 à 5% en moyenne pour l'assurance obligatoire des soins (AOS). En limitant la hausse des primes à environ 2,5%, en moyenne suisse, les sociétés membres du Groupe Mutuel font un effort conséquent en faveur de leurs assurés pour leur offrir les primes les plus avantageuses possibles, tout en maintenant une sécurité financière adéquate et solide en 2007. Il y a lieu de rappeler que les assureurs maladie sont des entreprises fondées sur un esprit mutualiste. A ce titre, les résultats enregistrés dans les diverses sociétés du Groupe profitent directement et exclusivement aux assurés. En 2004, déjà, les entreprises du Groupe Mutuel avaient procédé à un investissement de Fr. 100 millions, prélevé sur les fonds propres (réserves), pour atténuer la hausse des primes intervenue en 2005. ots Originaltext: Groupe Mutuel Internet: www.presseportal.ch Contact: Yves Seydoux Responsable Communication Groupe Mutuel Groupe Mutuel Rue du Nord 5 1920 Martigny Tél.: +41/58/758'39'15 Fax: +41/58/758'31'29 Mobile: +41/79/693'25'64 E-Mail: yseydoux@groupemutuel.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: