Migros-Genossenschafts-Bund

Chocolat Frey SA recentre ses activités d'exportation - restructuration opérationnelle à Buchs

Zürich (ots) - Les conditions cadres difficiles de ces deux dernières années ont mis l'entreprise Chocolat Frey à rude épreuve. La consommation de chocolat par tête d'habitant en recul, la concurrence acharnée entre les marques internationales sur le marché suisse, l'augmentation des prix des matières premières ainsi que le franc fort ont contraint Chocolat Frey à revoir sa stratégie d'exportation.¬ La direction a estimé qu'une restructuration opérationnelle de l'entreprise était nécessaire pour rester concurrentielle à long terme. Une cinquantaine de collaborateurs seront touchés par ces mesures qui se traduiront par des mises à la retraite anticipée, des réductions du taux d'occupation ainsi que des suppressions de postes de travail. Un plan social a en outre été mis en place avec les partenaires sociaux.

Buchs, le 10 septembre 2015 - Les conditions cadres prévalant pour les producteurs de chocolats suisses ont radicalement changé au cours de ces deux dernières années: d'une part, le prix des matières premières telles que le cacao ou les noix a augmenté de jusqu'à 200% et, d'autre part, de plus en plus de concurrents étrangers essaient de s'imposer sur le marché national. Cela a conduit les fournisseurs suisses à délocaliser davantage leur production à l'étranger. A cela s'ajoute le franc fort qui affaiblit depuis février dernier les activités d'exportation.

Concentration sur les marques propres

Pour pouvoir rester compétitive à long terme, Chocolat Frey se voit contrainte de reconsidérer sa stratégie d'exportation et de prendre des mesures de restructuration. Dès 2016, elle se concentrera donc en tout premier lieu sur sa principale activité en termes d'exportation: la fabrication de marques propres (private label) pour ses clients en Suisse et à l'étranger. Dorénavant, elle n'exercera ses activités liées à la marque que dans les pays qui présenteront des avantages concurrentiels et où la production sur place lui permettra de se rapprocher des marchés locaux. La marque Frey continuera en outre à être présente de façon sélective dans les rayons à l'étranger en tant que marque de détail exclusive.

Ce changement stratégique conduira à la mise en place de mesures au niveau du personnel sur le site de production de Buchs. Une cinquantaine de collaborateurs seront touchés par cette restructuration qui se traduira par des mises à la retraite anticipée, des réductions du taux d'occupation ainsi que des suppressions de postes de travail lorsqu'il n'y a pas d'alternative possible. Un plan social équitable a d'ores et déjà été élaboré. Chocolat Frey mettra tout en oeuvre pour permettre à l'ensemble des personnes concernées de retrouver un emploi à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise. Un centre de mobilité sera, en outre, mis sur pied. La majeure partie des dispositions devront être mises en oeuvre d'ici fin 2015. Elles seront suivies de près par la commission du personnel et les partenaires sociaux externes.

Hans-Ruedi Christen, directeur de Chocolat Frey SA, s'exprime à ce propos: «En recentrant nos activités d'exportation, nous posons, dès aujourd'hui, les jalons qui nous permettront de rester une fabrique de chocolat concurrentielle à long terme en dépit d'un contexte économique difficile. Nous nous efforcerons de trouver une solution pour chaque collaborateur à l'aide d'un plan social équitable afin d'éviter, autant que faire se peut, les difficultés humaines, sociales et économiques pour les collaborateurs et collaboratrices concernés.»

A propos de Chocolat Frey:

Entreprise de l'Industrie Migros, Chocolat Frey SA est le leader des chocolatiers suisses. Créée en 1887, la société contribue de façon déterminante au développement du savoir-faire helvétique en matière de chocolat depuis plus de 125 ans. En collaborant avec l'organisation à but non lucratif «UTZ Certified», Chocolat Frey SA a choisi de proposer du cacao issu du développement durable et produit dans des conditions de travail dignes et dans le respect de l'environnement.

www.chocolatfrey.ch

Contact:

Pascale Buschacher, porte-parole Chocolat Frey SA, tél. 062 836 29
60, medien@chocolatfrey.ch



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund

Ces informations peuvent également vous intéresser: